Juju Fitcats détruit les stéréotypes sur les influenceurs

Connue pour son franc-parler, sa bonne humeur, sa passion pour le sport et sa relation qu’elle noue avec le youtubeur Tibo InShape, Juju Fitcats s’est confiée dans Oh ! Mon Mag. Elle est revenue des stéréotypes qui collent à la peau des influenceurs et (parfaitement) se sont tordus le cou !

Juju Fitcats brise les clichés sur les influenceurs

Dans notre interview en haut de l’article, la jeune femme avait 7 secondes pour répondre à nos questions. Plutôt bavarde, la YouTubeuse n’a pas toujours réussi l’exercice, mais a su faire passer des messages, notamment sur l’image négative des gens à propos de son métier. Alors elle nous dit : “Youtube ne veut pas dire pas d’étude, tout comme “étudier” ne veut pas dire plus brillant que quelqu’un qui n’a pas“. C’est ce qu’il dit.

Elle rappelle également que le métier d’influenceur est un travail exigeant qui demande des sacrifices, notamment d’un point de vue horaire : “Youtube les gars c’est du dimanche au lundi», ajoute la jeune femme. Mais ce n’est pas le seul stéréotype contre lequel elle se bat.

Des injections qui pèsent sur les femmes

La jeune femme qui a participé à sa manière au jeu d’aventure Pékin Express a décidé de déconstruire les clichés autour des femmes. Juju Fitcats, suivi de près de 3 millions de followers sur Youtube, a tenu à expliquer que les femmes pouvaient s’habiller comme elles voulaient et donc ne pas être obligées de porter des talons pour “être plus féminine” Où “Robes et jupes“.

Autre injection qui pèse sur les femmes et l’agace : lorsqu’on lui demande/conseille de ne pas en faire trop”musculation parce que ça a l’air masculin et du coup on ressemblera à des hommes“. Avec tout le respect que je dois à ses ennemis, Juju Fitcats reste égale à elle-même et à ses envies en toutes circonstances !

Toutes nos interviews dans notre newsletter, abonnez-vous !

Source link