Caricaturé en « Miss réac » par Charlie Hebdo, Éric Ciotti réagit dans TPMP

Il l’a pris comme une blague. Comme Valérie Pécresse, Éric Zemmour et Marine le Pen, Éric Ciotti a inspiré les créateurs de Charlie Hebdo cette semaine. Caricature dans “Miss réac”, la députée LR des Alpes-Maritimes a réagi, ce mercredi soir, sur le plateau de Ne touchez pas à ma TV. Et contre toute attente, c’est avec humour qu’il s’est exprimé.

“J’aime Charlie Hebdo, c’est la liberté”

Il a d’abord assuré qu’il n’avait aucun problème avec le journal satirique. « J’aime Charlie Hebdo. C’est la liberté et nous avons besoin de cette liberté , a-t-il déclaré affirmant qu’il trouvait la caricature de Valérie Pécresse particulièrement belle. Quant au sien, il s’est amusé. « C’est assez rare que je porte un maillot de bain deux pièces. C’est aussi la première fois que je découvre ».

Puis interrogé par Cyril Hanouna sur son côté “réaction” mis en évidence par le nouveau numéro de Charlie Hebdo, le finaliste de la primaire de la droite a tenu à relativiser. “ Ils font leur travail. C’est la caricature, c’est normal ».

“Il n’y a jamais eu autant de fractures”

Son passage en Ne touchez pas à ma TV a été aussi l’occasion, pour le député, de revenir sur la victoire de Valérie Pécresse. “ Elle sera la première femme présidente de la République », a-t-il assuré en supposant que Nicolas Sarkozy lui apporterait également son soutien. Il fait alors un inventaire de la France qu’il considère ” en déclin “ depuis dix ans déjà. « Il n’y a jamais eu autant de fractures, de pauvres dans le pays. Les Français ont peur de perdre leur identité, peur de la fin du mois, peur du changement climatique. Il y a un déclin accéléré parce qu’il n’y a pas de courage pour réformer l’État ».

Enfin, Eric Ciotti a été catégorique sur sa loyauté envers son parti politique. « Je suis toujours resté dans ma famille politique et j’y resterai toujours. Je suis sincère dans mes convictions, fidèle dans mes affiliations », il a assuré coupant court aux rumeurs selon lesquelles il pourrait s’aligner derrière Eric Zemmour.

« Pour ne rien manquer de notre actualité, abonnez-vous à notre newsletter !



Source link