une candidate métamorphosée pour participer à l’élection

L’élection de Miss France 2022 qui aura lieu le 11 décembre et sera diffusée sur TF1 approche à grands pas. Les candidats se font de plus en plus connus sur les réseaux sociaux et les médias et dévoileraient même leurs petits secrets pour accéder au concours. Découvrez celui de Mademoiselle Franche-Comté.

Cette incroyable transformation physique d’une Miss

Pour certaines candidates au titre de Miss France 2022, être Miss était d’abord un pari ou un jeu avec leurs proches, pour d’autres, c’était un vrai rêve d’enfant. C’est le cas de Julie Cretin, Miss Franche-Comté qui a toujours aimé regarder l’élection à la télé et rêvait d’y participer un jour. “J’ai grandi et le rêve est resté, Je me suis inscrite pour la première fois cette année et je suis très fière de représenter ma région au concours Miss France», a-t-elle confié à nos confrères de Mag TV.

Mais il y a des conditions physiques à respecter pour devenir Miss et comme la jeune femme ne correspondait pas à tous les critères, elle a fait preuve d’ingéniosité. En effet, Julie Cretin n’était pas assez grande pour la compétition puisqu’elle mesurait 1,69 m, alors comment a-t-elle réussi à atteindre les 1,70 m requis ? Elle s’étira le dos, la nuque et consulta même régulièrement un ostéopathe… Incroyable, mais vrai : grâce à tout cela, la Miss a réussi à gagner un cm supplémentaire !

Les règles à suivre pour participer à Miss France

Il n’y a pas que la hauteur de 1,70 m minimum qui est nécessaire pour accéder au concours Miss France. Il est également obligatoire d’être une femme, de nationalité française et d’être de 18 à 24 ans Le 1er novembre de l’année de l’élection… Il est ainsi possible d’avoir 25 ans le jour du concours Miss France qui se déroule généralement en décembre, mais pas pour les élections régionales.

De plus, pour être Miss, vous devez être célibataire et avoir un casier judiciaire vierge. Les candidats ne doivent pas avoir de piercings ou tatouages ​​visibles sur le corps ou avoir déjà subi une chirurgie esthétique. Seule la chirurgie réparatrice est autorisée. Enfin, les demoiselles ne doivent pas ne pas avoir de photos nues d’eux dévoilé au grand public… Une dernière obligation qui a parfois suscité la polémique.

Pour ne rien rater de notre actualité, abonnez-vous à notre newsletter !



Source link