Amel Bent victime de racisme après sa participation à The Voice

Ce mardi 7 décembre, la bande de Cyril Hanouna a réagi aux propos racistes dont la chanteuse Amel Bent a été victime suite à sa participation à La voix.

Dans une interview avec le musicien Manu Katché dans son émission La Face Katché, Amel Bent s’est confiée sur sa famille, son rapport à la religion et sa vie médiatique depuis son aventure La voix. Et elle a confié qu’elle était une victime commentaires racistes sur les réseaux sociaux. Ce mardi 7 décembre 2021, Cyril Hanouna et sa bande ont réagi dans Touche pas à mon poste.

Amel Bent victime de racisme

Dans la magnéto diffusée par l’émission C8, on a découvert les confessions du chanteur, “Quand je m’assois dans le fauteuil de The Voice et que je vois les commentaires du samedi soir sur Twitter, je me dis qu’on a encore du chemin à faire. Tout le monde n’est pas prêt voir un arabe au siège de The Voice (…) Allez faire La Voix à Alger. Les gens sont toujours là. C’est pas la France, c’est une partie de la population”, elle a révélé.

Sur le plateau, la chroniqueuse Valérie Benaïm s’est soulevée contre les détracteurs de la future maman, et apprécié “qu’elle dise que ce n’est pas la France”. De son côté Guillaume Genton a salué la réaction du coach de TF1, “c’est typique de twitter, c’est le réseau social où l’on peut lire les messages les plus haineux et racistes (…)

Gilles Verdez en colère

Comme à son habitude, Gilles Verdez a réagi avec la mesure qu’on lui connaît, en soulignant que l’artiste était loin d’être un cas isolé, “Ce n’est pas la France mais il y en a beaucoup, beaucoup beaucoup, il y en a trop, et il faut les dénoncer, elle a raison (…) c’est inacceptable, beaucoup de gens parlent de critique raciste des réseaux”, a-t-il conclu.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter!



Source link