qu’est-ce que ce jeu sexuel qui va décupler votre plaisir ?

La pénétration n’est pas la seule façon de s’amuser pendant les rapports sexuels. Le hot-dog est la technique du moment, qui permet de monter au septième ciel sans pénétration.

Qu’est-ce que le hot dog ?

Les jeux érotiques sont un excellent moyen de découvrir votre moitié, mais aussi d’en savoir plus sur votre propre plaisir. Lors d’un moment intime, les préliminaires sont très importants, car ils permettent à la température d’augmenter. Sextoys, caresses sensuelles… tout est permis tant que les deux partenaires sont consentants.

Néanmoins, il existe une technique simple qui permet de s’amuser sous la couette. Le hot-dog est une pratique qui a déjà séduit de nombreux couples, car elle est facile à faire et apporte beaucoup de plaisir. Son nom rappelle celui du célèbre sandwich américain et donc pas très glamour. Pourtant, le hot dogging promet de libérer vos sens et de vous amener à l’orgasme.

Effectuer le hot-dog

Cette technique est inspirée du hot dog puisque l’homme frotte son pénis contre les fesses de son partenaire. Cette dernière doit idéalement être allongée sur le ventre ou sur le côté pour laisser son autre moitié la caresser doucement. C’est ainsi que commencent les mouvements de va-et-vient qui vous permettront d’atteindre l’orgasme. Cependant, vous l’aurez compris, il n’y a pas de pénétration.

Comme beaucoup de jeux érotiques, le Hot dogging sert à augmenter l’excitation des deux partenaires. Il permet aussi d’aborder le sexe sans pénétration, qui, ne l’oublions pas, reste du sexe ! Cependant, pour aller plus loin, les partenaires peuvent utiliser des jouets sexuels pour s’amuser un peu plus.

S’il est possible d’aller jusqu’à l’éjaculation, sachez que cette technique est un excellent préalable. Il permet d’explorer les zones érogènes et peut-être d’aborder la sodomie en douceur. Enfin, le Hot Dogging peut sans aucun doute être pratiqué lorsque la femme a ses règles et ne souhaite pas être pénétrée.

Pour ne rien rater de notre actualité, abonnez-vous à notre newsletter !

Source link