les images de la violente exfiltration de Quotidien dévoilées

Ce dimanche 5 décembre 2021 a eu lieu Rencontre d’Eric Zemmour à Villepinte. Devant près de 12.000 personnes, le polémiste a véritablement lancé sa campagne pour la présidentielle de 2022. Un discours ponctué de violences. Le candidat lui-même a été saisi par un homme au cou, ce qui a entraîné neuf jours d’ITT, mais ce sont surtout les violences contre les militants de SOS Racisme qui sont ressorties.

Insultes et bousculades

Autre moment choquant de ce rassemblement politique : une équipe de journalistes de Au jour le jour, sur TMC, a dû être exfiltré avant le début du discours, après avoir été attaqué par des partisans de Zemmour, qui ont lancé de nombreux slogans anti-journalistes.

Dans son émission de ce lundi 6 décembre, Yann Barthès et son équipe sont évidemment revenus sur ce moment qui a été filmé. Les images ont été diffusées en Au jour le jour et ils sont édifiants. Nous voyons des slogans scandés comme “Tout le monde déteste Quotidien”, “On ne peut plus accepter les gauchistes”, les insultes Comme « Collaborateurs au quotidien »bousculade alors que les journalistes remontent l’allée principale pour sortir de la pièce, comme on peut le voir dans l’extrait publié sur Twitter.

Et même des menaces

On peut voir et entendre un homme lancer sur des journalistes : “T’es pas là au rendez-vous de Le Pen […] Ça dépend comment tu veux rentrer à la maison ce soir”. Effacer les menaces. Après de longues minutes, l’équipe du Quotidien, restée calme, a été mise en sécurité.

Pendant le rallye, d’autres journalistes ont vécu plus que des mésaventures. Toujours selon Au jour le jour, des journalistes de Mediapartreçu une gifle et un coup de poing. Ils ont alors déposé une plainte. “Un photographe a été menacé de mort” et un autre « fait voler du matériel », on apprend aussi.

Pour ne rater aucune de nos actualités, Abonnez-vous à notre newsletter !



Source link