quelles mesures après le conseil de défense sanitaire de lundi ?

Depuis plusieurs semaines, le taux d’incidence ne cesse d’augmenter en France. Face à cette augmentation significative des cas de Covid-19, Jean Castex a annoncé qu’un nouveau conseil de défense sanitaire se tiendra le lundi 6 décembre. Le gouvernement pourrait donc envisager de nouvelles mesures pour contrôler l’arrivée de la variante Omicron.

Un nouveau conseil de défense contre le Covid-19

Alors que la température extérieure a baissé, le coronavirus est de plus en plus présent sur le territoire français. Avec 48 416 nouveaux cas en 24 heures, la France est définitivement est entré dans une cinquième vague. Ensuite, le pays doit désormais faire face à l’arrivée de la variante Omicron, apparue pour la toute première fois en Afrique du Sud.

Jean Castex, qui vient de se remettre du Covid-19, est particulièrement attentif à l’épidémie. En visite à Angoulême jeudi 2 décembre, le Premier ministre a annoncé qu’un nouveau un conseil de défense sanitaire aura lieu Lundi 6 décembre. L’objectif de cette nouvelle rencontre avec les membres du gouvernement est clair : “Voir s’il est nécessaire de prendre des mesures supplémentaires”, annonce Jean Castex.

Alors que la situation se détériore, le gouvernement veut agir rapidement. Selon Jean Castex, le la cinquième vague est “particulièrement fort” et n’est donc pas à prendre à la légère. De son côté, Olivier Véran s’inquiète d’une éventuelle saturation des hôpitaux et s’est ainsi montré ferme. “Nous ne laisserons pas la pression monter trop haut”, il a dit.

Quelles mesures sont prévues ?

Couvre-feux, gestes barrières, vaccination, pass sanitaire… tous ces sujets pourraient bien être discuté lors du conseil de défense sanitaire de lundi. Cependant, il est encore difficile de savoir ce que les membres du gouvernement vont mettre en place. Avec l’arrivée de la variante Omicron en fin d’année, ils pourraient décider de nouvelles mesures restrictives.

Puis, à l’approche des vacances, le nombre de malades pourrait exploser dans les semaines à venir. Lors d’un déplacement dans les Deux-Sèvres, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a rappelé l’importance de se faire vacciner. pour “permettre aux Français de passer Noël ensemble, a-t-il déclaré pour BFTMV.

Si des mesures pouvaient entrer en vigueur à l’issue du conseil de défense, Gabriel Attal a demandé aux Français de“faire le choix de la responsabilité collective, avec gestes barrières et vaccination”. Les personnes de plus de 18 ans peuvent désormais recevoir une dose de rappel cinq mois après la dernière injection. Cette troisième dose sera nécessaire pour valider le pass sanitaire à partir du 15 janvier 2022.

Pour ne rien rater de notre actualité, abonnez-vous à notre newsletter !

Source link