voici le département le plus touché par la cinquième vague

Les chiffres le prouvent : une cinquième vague de Covid-19 est arrivée en France depuis quelques jours. Ce mercredi 1er décembre, ce sont près de 50 000 nouveaux cas de coronavirus qui ont été détectés dans le pays, avec plus de 10 000 hospitalisés. Le cas quotidien moyen a ainsi augmenté de 50 % en une semaine. On peut ajouter à cela l’arrivée du variant Omicron en France : un premier cas vient d’être détecté en France métropolitaine, plus précisément en Île-de-France.

Ce département très touché

Un département en particulier semble touché par cette cinquième vague. Comme l’indique BFM, Ardèche a un taux d’incidence de 607 cas pour 100 000 habitants. Un résultat qui a quadruplé au cours des trois dernières semaines. A noter que la moyenne nationale reste à 310,9 cas pour 100 000 habitants, soit près de la moitié.

Pourquoi lui ?

Une question se pose alors : pourquoi l’Ardèche est-elle plus touchée que les autres ? Plusieurs raisons sont avancées. D’abord,le taux de vaccination est inférieur à la moyenne nationale avec 73,4% vaccinés, contre 75,8 % ailleurs. A titre de comparaison, le département français le moins vacciné est l’Ain, avec 62,1%.

Alain Carillon, président des médecins MG France en Ardèche, confirme la piste deun département réticent aux vaccins en général. Sur France Inter, il explique : « Nous avons des populations d’antivax qui sont connues […] On a vu réapparaître des épidémies de rougeole dans notre région alors qu’on n’en voyait pas ailleurs”. Autre chiffre important à souligner : 63 % des lits de réanimation du département sont occupés pour le moment, contre près de 32 % dans l’ensemble de la France.

Pour ne rien rater de notre actualité, abonnez-vous à notre newsletter !

Source link