Los Angeles : « The One », la maison la plus chère du monde se révèle inhabitable

En 2012, Le promoteur californien Nile Niami, un ancien producteur de cinéma reconverti en immobilier de luxe, a acheté cet immense terrain. Il voulait y construire la maison la plus chère du monde, Celui. Bien qu’il ait promis une livraison pour 2017, il a fallu beaucoup d’efforts et beaucoup d’argent pour mener à bien ce projet extravagant.

Il y a quelques mois, le gigantesque manoir est enfin sorti de terre et il faut dire qu’il a tout pour plaire… à quelques détails près. Selon les informations relayées par LCI, la propriété fait deux hectares dont 10 000 m2 sont habitables. On y trouve, entre autres, quatre pistes de bowling, un spa privé et une salle de gala pouvant accueillir 200 personnes.

En ce sens, la construction d’une telle villa a duré 8 ans et a nécessité 600 ouvriers. Ainsi, la valeur de cette somptueuse demeure a été estimée à 500 millions de dollars, soit environ 442 millions d’euros, au début. Cependant, tout ne s’est pas passé comme prévu.

A lire aussi : Diam’s : les photos de sa villa de luxe à Marrakech partagées par l’architecte

Une villa de luxe aux prestations incroyables

Pour votre information, Bel Air est le quartier le plus exclusif de la Cité des Anges. Dans ce lieu chic où vivent de nombreuses stars, le revenu moyen par habitant est le plus élevé de Los Angeles. Il en est de même pour les biens qui sont estimés en moyenne à 3,5 millions d’euros. En ce sens, The One est en effet unique sur le marché immobilier américain et mondial.

Afin d’impressionner les acheteurs potentiels, Nile Niami a fait appel au célèbre architecte Paul Mcclean. Ce dernier a notamment construit la villa de Calvin Klein ou de Beyoncé et Jay-z, également à Bel Air, rapporte le site spécialisé. Salon de la vanité. Le développeur californien a également demandé l’aide de Kathryn Rotondi pour la décoration.

Dans colonnes de magazines AD, Paul McClean a expliqué qu’il a séparé les zones de divertissement des espaces de vie. En effet, les salles de loisirs sont au niveau inférieur. Pour en faire la publicité, le promoteur a fait appel à 200 influenceurs tout en promettant un million de dollars à celui qui lui trouvera acheteur.

Nile Niami a également partagé une vidéo sur les réseaux sociaux pour mettre en valeur sa propriété. En particulier, on peut voir la piscine principale, en dehors des six autres, la piste d’athlétisme et le jacuzzi. Ensuite, le promoteur montre la cave à vin d’une capacité de 10 000 bouteilles, circuit automobile, discothèque et garage de 50 voitures.

La justice intervient

Evidemment, le spécialiste des maisons XXL n’a pas lésiné sur les moyens pour construire cette immense maison de maître offrant une vue à 360° sur toute la Cité des Anges. Selon les informations rapportées par le journal Wall Street, Nile Niami rêvait aussi d’y installer un aquarium de méduses. Seulement, le promoteur a dû renoncer à ses folles ambitions, car il n’a pas honoré ses dettes, estimées à plus de 100 millions d’euros.

Par conséquent, le développeur californien n’a pas pu éviter forclusion. Cette intervention judiciaire a fait la Une de la presse américaine et relayée par les chaînes de télévision. C’est une mauvaise publicité que le propriétaire de The One aurait bien fait. De plus, cette gigantesque villa a pas de raccordement au gaz et elle est pas de cuisine. En ce sens, il ne serait pas habitable.

Actuellement, la maison la plus chère du monde, niché sur une colline à Los Angeles, a perdu la moitié de sa valeur. En effet, il est maintenant vendu à 340 millions d’euros. Ajoutez à cela les arriérés d’impôts et les créances irrécouvrables. Ainsi, tout porte à croire qu’il sera difficile pour le promoteur endetté de trouver un acheteur.

Pour ne rien rater de notre actualité, abonnez-vous à notre newsletter !

Source link