Ce “mannequin” a plus de 600 000 abonnés sur Insta. Mais quelque chose cloche !

Vous avez dû entendre parler de ce « modèle » extraordinaire il y a quelque temps ? Sinon, laissez-vous conter son histoire !

Miquela est mignonne, sur son compte Instagram @lilmiquela, elle poste régulièrement des photos d’elle. Il y a quelques mois il était suivi par 620 000 abonnés, aujourd’hui sa communauté s’élève à plus de 2,5 millions. Et pourtant, elle n’est pas une utilisatrice régulière des réseaux sociaux. Tout simplement parce que cette jolie brune aux taches de rousseur de 19 ans… n’existe pas !

Une fausse vraie personne !

Miquela Sousa est en fait un avatar virtuel généré entièrement par un programme informatique. Très active sur les réseaux sociaux, la jeune femme joue très souvent les mannequins en postant régulièrement des photos de vêtements pour lesquels elle fait de la publicité. Les poses et les photos sont parfaitement exécutées.

Elle apparaît aussi comme une militante revendiquée et n’hésite pas à prendre position pour des idées en étant la porte-parole des personnes transgenres ou en soutenant le mouvement « Black Lives Matter ».

Plus grand que la vie

Elle est également artiste à ses heures et a sorti l’été dernier le titre “Not Mine” qui s’est classé huitième des titres viraux sur Spotify. Basée à Los Angeles, Miquela, qui donne aussi des interviews, aimerait qu’on s’attarde moins sur les détails de son existence et plus sur ses vrais talents d’artiste.

A chaque publication, Miquela suscite l’intérêt du monde entier. Des milliers de commentaires sont publiés, certains louent d’autres au contraire.

Hé d’Allemagne, Salut d’Inde, Hé de Russie

Salut princesse robot ❤️😮 j’adore

Ta voix est une bénédiction alors que tu es un robot, incroyable ️

La jeune femme virtuelle n’a en tout cas pas fini de faire parler d’elle. Surprenant ou dérangeant ?

Toujours plus d’histoires incroyables dans notre newsletter, abonnez-vous !



Source link