après le tir mortel sur le tournage de Rust, il dit ne pas se sentir “coupable”

Ce jeudi 2 décembre 2021, Alec Baldwin s’est confié à la chaîne ABC dans l’émission “Alec Baldwin non scénarisé“. C’était à propos de la première interview télévisée pour l’acteur après son tournage sur le tournage de Rust, qui a causé la mort de la directrice de la photographie du film, Halyna Hutchins. Les premiers extraits avaient été diffusés, dans lesquels l’homme de 63 ans affirmait, en larmes, qu’il n’avait pas appuyé sur la gâchette. “Je ne pointerais jamais une arme sur quelqu’un en appuyant sur la détente. Jamais”, répéta-t-il ensuite.

“Je pourrais me suicider”

Après ce teaser, le programme a été diffusé dans son intégralité. Très suivi, cet entretien nous a permis de tirer plusieurs enseignements. Et de souligner plusieurs révélations d’Alec Baldwin. Il a dit qu’il ne se sentait pas responsable ou coupable. “Je pourrais me suicider si je pensais que j’étais responsable”, dit-il à ce sujet. Avant d’ajouter : “J’ai le sentiment que quelqu’un est responsable de ce qui s’est passé et je ne peux pas dire qui c’est, mais je sais que ce n’est pas moi”.

Comme dit précédemment, Alec Baldwin a affirmé ne pas avoir appuyé sur la gâchette, juste pour avoir « lâché le chien ». On m’a dit qu’on m’avait donné un pistolet vide, il assure. Lui et Halyna Hutchins, la victime, avaient quelque chose “en commun : nous pensions tous les deux que l’arme était vide”.

Sera-t-il poursuivi ?

Sera-t-il poursuivi et condamné ? Selon lui, c’est « très peu susceptible d’être inculpé d’accusations criminelles ». Dans tous les cas, Alec Baldwin dit qu’il a “rien à cacher”aux enquêteurs. Et son avenir alors ? il n’imagine pas “pas encore de tourner un film où une arme apparaît”. Affaire à suivre.

Pour ne rien rater de notre actualité, abonnez-vous à notre newsletter !

Source link