Clémence Botino ne pourra peut-être pas y participer, voici pourquoi

Clémence Botino est “dévasté”. Celle qui a eu une année Miss France 2020 très spéciale à cause du Covid-19, marquée notamment par un incendie mortel dans son immeuble, doit faire face à une nouvelle épreuve : alors qu’elle venait d’arriver en Israël pour le concours de Miss Univers, elle a été testée positive au coronavirus.

Solitaire, mais pas encore disqualifié

Après son test positif, Clémence Botino a été placée à l’isolement dans un hôtel spécial de Tel-Aviv. Elle devra y rester quatorze jours. Ce qui veut dire que le jour de l’élection de Miss Univers, le 12 décembre, elle devrait toujours être à l’isolement. Sa participation à l’événement est remise en cause, mais pas complètement annulé pour le moment.

Après l’annonce de cette mauvaise nouvelle, la jeune femme a tenu à réagir sur ses réseaux sociaux. Elle a posté un long message sur son compte Instagram. “J’étais dévastée, parce que c’est trop, je vous le dis honnêtement, c’est trop. Je suis une personne positive, déterminée, je travaille très dur et je me donne corps et âme. Les deux dernières années ont été semées d’épreuves, mais celui-ci est rugueux, écrit-elle notamment.

Quel avenir pour Clémence Botino ?

En plus d’être positive au Covid-19, Clémence Botino présente des symptômes : « Je suis très fatigué et J’ai perdu mon goût et mon odeur. Tout était en ordre, mes vaccins, mes tests, mais voilà, la vie est imprévisible. je vais me reposer”, elle a dit.

Pendant ses dix jours d’isolement, elle promet de “faire du sport”, “écrire”, de “prendre de la force” et apporter cette épreuve à ses abonnés Instagram. Clémence Botino n’aura malheureusement jamais aussi bien porté son surnom de “Miss France Covid”…

Pour ne rien rater de notre actualité, abonnez-vous à notre newsletter !



Source link