de quoi souffre-t-il exactement ?

Will Smith n’a pas un très bon souvenir des années 90. Si, à cette époque, il brillait dans Le prince de Bel-Air, dans sa vie personnelle, c’était le chaos le plus total. Au pire sentimentalement, il est devenu accro au sexe. A tel point qu’il est tombé malade. Une période très sombre qu’il a retranscrite dans sa biographie, sobrement intitulée, Volonté, en vente depuis le 10 novembre 2021.

“Parfois je vomissais”

Après sa rupture avec sa chérie d’enfance, Mélanie, l’acteur a noyé son chagrin en enchaînant les histoires d’un soir. Mais ses relations passagères lui laissent un goût amer et le plongent dans un profond désespoir, “J’ai eu des relations sexuelles avec tant de femmes, mais le sentiment était si désagréable au fond de mon âme que j’ai développé une réaction de stress quand j’ai eu un orgasme.

“Parfois, je vomissais même. Avec chaque femme, j’espérais que c’était la bonne et qu’elle m’enlèverait toute cette douleur. Mais à chaque fois j’étais encore plus misérable.” confia-t-il. Un mal très violent qui aurait un nom : Ce serait un “Réaction psychosomatique à l’orgasme”.

Une pathologie rare

Identifiée dans les années 2000 par les médecins, la pathologie dont souffre Will Smith se manifeste par des troubles physiques et mentaux qui surviennent juste après l’orgasme. Incapacitants au quotidien, ces symptômes peuvent même durer plusieurs jours. Une épreuve qui s’est heureusement terminée en 1994. Lorsqu’il a rencontré sa future épouse et mère de ses deux enfants, l’actrice Jada Pinkett.

Pour ne rien rater de notre actualité, abonnez-vous à notre newsletter !



Source link