les annonces d’Olivier Véran pour contrer la 5e vague

Vague de froid, assouplissement des gestes barrières, campagne de vaccination au ralenti, effet du vaccin qui s’estompe… Tous ces ingrédients ont donné lieu à une reprise de l’épidémie de Covid-19 en France. Selon les derniers chiffres présentés par Santé Publique France, 32 591 nouvelles contaminations ont été répertoriés hier. Face à cette cinquième vague qui déferle en France et dans toute l’Europe, Olivier Véran s’est exprimé ce jeudi 25 novembre.

Pass santé et port du masque, tout ce qui change

Hier, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a exprimé la volonté de l’exécutif de “renforcer le pass santé” afin desauver les fêtes de fin d’année». Comment cela se traduira-t-il pour les Français ? Ce jeudi, Olivier Véran a détaillé la mesure. Pas de confinement ni de couvre-feu, explique le ministre. Il s’agira doncrenforcement des contrôles de laissez-passer dans les bars, restaurants et lieux recevant du public, à la demande du Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Quant à port du masque, il sera à nouveau obligatoire à partir de ce vendredi 26 novembre dans les lieux ouverts au public et où le pass sanitaire est demandé. Cela concernera les marchés, les foires et tous les lieux couverts accueillant du public. En revanche, aucun retour aux jauges n’a été annoncé.

Tests de troisième dose et PCR, qui est concerné ?

Ce midi, Olivier Véran a annoncé une autre décision forte, celle concernant la troisième dose. Suite aux recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS), le Ministre de la Santé a étendu la dose de rappel à l’ensemble de la population, ou aux personnes de 18 ans et plus. Quelle heure a été avancée pour faire cette nouvelle injection ? Là encore, l’avis de la HAS a été suivi. Ainsi, le délai entre la deuxième et la troisième vaccination passe de 6 à 5 mois.

La 3e dose peut être demandé par tous les adultes à partir de ce week-end. Des plateformes de prise de rendez-vous en ligne sont également ouvertes pour toutes les demandes de vaccins. Une fois complété, ce rappel sera inclus dans le pass santé à partir du 15 décembre 2021 pour les plus de 65 ans. A compter du 15 janvier 2022, le pass sera désactivé pour les 18 ans et plus si aucune dose de rappel n’a été donnée au cours des 7 dernières mois.

Autre mesure phare dévoilée lors de cette conférence de presse, la durée de validité des tests PCR. C’est réduit à 24 heures, contre 72 heures aujourd’hui. Cette annonce s’inscrit dans la volonté du gouvernement de motiver les personnes non vaccinées à se rendre dans les centres de vaccination.

Qu’est-ce qui change pour les enfants ?

Les enfants de 5 à 11 ans pourraient avoir accès à la vaccination. Il y a encore la validation de la Haute Autorité de Santé. Suite à la décision, la campagne de vaccination pourrait alors commencer à partir de début 2022.

Le sort des élèves du primaire et de la maternelle était scellé ce jeudi 25 novembre. Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation a annoncé le fin de la règle d’un cas, une classe fermée. Désormais, si un élève est testé positif au Covid-19, la classe ne sera plus systématiquement fermée, mais un test gratuit sous 24h vous sera demandé à chaque élève d’une même classe. Ceux qui sont négatifs pourront retourner en classe.

Toutes ces annonces seront mises en place très rapidement, afin de préparer et freiner l’épidémie avant les fêtes de fin d’année.

Toute l’actualité du virus dans notre newsletter, abonnez-vous.



Source link