Invitée dans TPMP, elle se fait dézinguer par les chroniqueurs

Le ton est monté ce mardi 23 novembre dans l’émission Touche pas à mon poste. Cyril Hanouna a reçu l’article de Véronique Genest. Personnage très controversé, ses récentes déclarations ont choqué les Français. Sur le plateau, les chroniqueurs, exaspérés par les propos jugés “extrémistes” de l’interprète de “Julie Lescaut” n’a pas hésité à aller au clash.

La colère de Matthieu Delormeau

Après avoir comparé la vaccination au viol, elle est désormais accusée de racisme par un ancien camarade de la série TF1. Mais ce n’est pas pas la seule controverse qui entache l’actrice selon Matthieu Delormeau : “Qu’il s’agisse de l’islam, du vaccin ou de la procréation assistée, en disant, dis papa qui est maman, pourquoi elle m’a vendu, tes tweets sont systématiquement faits pour blesser, sont faits dans l’agressivité”.

Devant elle, le chroniqueur Gilles Verdez a éclaté sa colère :“Vous avez dit, Madame, si être islamophobe, c’est avoir peur, je suis islamophobe comme beaucoup de Français. Mais c’est répréhensible (…) Vous cassez la société”. “Vous voulez que je vous poursuive pour diffamation” répondit l’actrice.

L’insulte de Véronique Genest à la mère de Cyril Hanouna

De son côté, Géraldine Maillet a attaqué l’invité sur ses déclarations sur l’oppression de la France, “vous avez un fort pedigree politique (…) vous dites, nous sommes dans une dictature, mais en fait non, regardez vous tweetez ce que vous voulez quand vous voulez et vous n’êtes pas condamné”.

Avant de clore le débat, l’animateur de C8 a reçu un SMS en direct de sa mère ce qui fit de lui une révélation étonnante. “Véronique Genest n’a vraiment pas sa langue dans sa poche, elle m’a même traité de con dans la rue “… Inconfort sur le plateau.

Pour ne rien rater de notre actualité, abonnez-vous à notre newsletter !



Source link