quel est le motif de rupture le plus douloureux selon la science ?

Ah, mon amour… On a presque tous déjà vécu une rupture douloureuse qu’on ne veut plus jamais revivre. Car oui, se séparer de quelqu’un qu’on aime est dur et ça peut faire très mal. Voici la pire façon scientifique de larguer quelqu’un.

Quelle est la pire rupture ?

Si certaines personnes se séparent sans amertume et rester en bons termes, d’autres le vivent très, très mal. Quelle que soit la raison, rompre avec quelqu’un que vous aimez n’est jamais agréable, surtout si c’est vous qui êtes largué. Alors, on s’est peut-être déjà posé la question : mais au fait, quelle serait la pire façon pour moi de me faire virer ?

Et de nombreux scientifiques de l’Université américaine de Cornwell se sont également posé la question et ont décidé d’étudier le sujet. Dans tout, 600 personnes ont été interrogés et soumis à des expériences pour tirer des conclusions. Surprise, la pire des ruptures n’est pas forcément celle à laquelle on pense…

Être abandonné pour un autre

Roulement de tambour… La rupture la plus douloureuse est d’être laissée à quelqu’un d’autre. Il peut y avoir plusieurs raisons de rompre : se tromper, ne plus avoir de sentiments, de distance, de routine ou même de manque d’engagement. L’étude ne veut pas dire que ces raisons ne sont pas/moins douloureuses, bien sûr, tout dépend de chaque personne et de son expérience. Mais dans le contexte de l’expérience et des personnes interrogées, il est être abandonné pour quelqu’un d’autre qui vient dans le top 1 des pires raisons.

En effet, ce motif générerait un sentiment d’abandon soudain et par conséquent une estime de soi et une confiance en soi dans prendre un gros coup. Les scientifiques expliquent également qu’un tel rejet peut conduire à un “sentiment d’exclusion” et à une “diminution du sentiment d’appartenance”.

Pour ne rater aucune de nos actualités, Abonnez-vous à notre newsletter !

Source link