Christelle raconte avoir été poursuivie par un fan déséquilibré

Si vous suivez cette saison de Koh Lanta, en plus de la tricherie de Teheiura, vous savez que Christelle est désormais la seule à être présente sur l’île des bannis, en attendant le prochain épisode et le prochain éliminé. Bien qu’aucun épisode de Koh-Lanta : la légende n’a pas été diffusé cette semaine à cause du match de l’équipe de France de football, Christelle a accordé une interview au journal Le Parisien, dans laquelle elle revient menaces de mort qu’elle a pu recevoir sur les réseaux sociaux.

Christelle a porté plainte

L’aventurier prétend avoir « reçu beaucoup de messages insultants » dès qu’elle a voulu éliminer Clémence. Ensuite, tout s’est passé après les révélations dans TPMP qui disaient que c’était elle qui avait dénoncé la tricherie de Teheiura. Il indique ainsi que ” sympathisants de Teheiura “ l’avoir “menacé de mort”. Elle est donc allée porter plainte ce mercredi.

L’ancienne policière de 41 ans explique qu’elle a pu compter sur le soutien de la production et de Denis Brogniart, qui lui a adressé un message. Elle précise toutefois qu’elle n’a demandé aucune protection particulière, arguant queelle saurait se défendre.

Une histoire plus ancienne

Actuellement confrontée à de nombreux haters, Christelle n’en est pas à son coup d’essai, malheureusement. En 2008, on se souvient qu’elle a remporté l’édition Koh-Lanta : Caramoan. S’il lui avait rapporté 100 000 euros, il avait aussi causé des ennuis, comme elle le rappelle dans Le Parisien.

En 2008, après ma victoire, j’ai été poursuivi par un érotomane. Quelqu’un qui pense que vous l’aimez à travers la télévision. Il venait chez mes parents. Il avait été arrêté. Il y avait eu une réponse criminelle.

Avant de conclure avec des mots forts : elle certifie qu’elle veut que Koh-Lanta se termine rapidement “parce que les réseaux nous gâchent l’aventure”.

Pour ne rien rater de notre actualité, abonnez-vous à notre newsletter !



Source link