Pourquoi faut-il planter des bouteilles dans le jardin cet hiver ?

Pour protéger certaines plantes de l’air froid, il faudra réaliser des actions simples pour y parvenir. Voici ce que vous devez savoir pour obtenir des plantes fragiles pendant l’hiver. Pas besoin d’être jardinier !

Comment protéger vos plantes cet hiver ?

1. Protéger les plantes vulnérables

En période hivernale, les basses températures n’épargnent pas certaines plantes en pot ou en pleine terre. Aussi appelées plantes non rustiques, elles doivent être isolées le mieux possible en les voilant de protections hivernales sur leurs parties aériennes ou ajoutez un paillis suffisamment épais à leur base. De plus, puisqu’il s’agit ici de ne maintenir qu’une légère humidité pour ces plantes, limitez au maximum les arrosages. Voici les plantes dont nous parlons :

Plantes méditerranéennes

Dès les premières gelées, il faut protéger les plantes du froid en les plaçant dans un endroit frais, aéré et bénéficiant d’un peu de lumière. Il peut s’agir d’une cave ou d’un garage. Les plantes concernées sont par exemple le bananier, le bougainvillier, les agrumes, l’oranger, le lantana, le palmier, l’olivier, le laurier rose, etc.

bougainvilliers

Bougainvilliers – Source : spm

Plantes à fleurs tropicales

Quant à la Méditerranée, ces plantes doivent être isolées dès le début de l’automne. Choisissez donc un endroit lumineux où la température ne doit pas être inférieure à 10°C. Les plantes les moins tolérantes ici sont les hibiscus et les orchidées. De plus, si ces derniers sont de climat tempéré, il leur sera bénéfique de passer un séjour à l’extérieur pour la floraison à venir.

hibiscus

Hibiscus – Source : spm

Plantes de givre

Les plantes sensibles au gel sont sensibles au gel. Parmi ces plantes à protéger, on pense aux daturas, bulbes d’été, géraniums ou encore fuchsia.

géraniums-1

Géranium – Source : spm

Cactus

Isolez les cactus au début de l’hiver. Comme pour les plantes tropicales, choisissez un endroit lumineux et frais. Notez que les cactus n’ont pas besoin d’arrosage. Si vous vous demandez ce que vous pouvez semer en novembre, voici une liste de plantes, fruits et légumes pour démarrer votre jardin d’hiver.

2. Protégez les plantes du jardin

fleur gelée

Fleur congelée – Source : spm

Arbustes gélatifs

Que ce soit avec de la paille de seigle ou du roseau, mettez-le autour du tronc de l’arbuste (pour les rosiers à tige par exemple) et utilisez un voile d’hivernage pour couvrir le feuillage. Double couche pour les plantes les plus sensibles au froid. Ainsi, les arbres et arbustes seront protégés du froid.

Plantes à massif froides

Utilisez un panier en osier percé pour maintenir le paillis ensemble tout en permettant à l’air de circuler. C’est une méthode qui protège de l’excès d’humidité tout en hivernant le cœur de la plante.

Bulbes non rustiques

Contrairement à d’autres plantes, vous devrez d’abord mettre les bulbes à l’abri dans un endroit sombre après les avoir retirés du sol. Pour les protéger du gel, vous pouvez par exemple, gardez-les dans une boîte.

Quant aux légumes du potager, à vous de procéder à un paillage copieux du sol pour les protéger des gelées futures. Ce processus facilite la collecte des légumes. Une autre chose à faire est de couvrir les plantes aromatiques et les salades avec cloches de protection, une bouteille coupée en deux ou une bâche.

Voici également quelques autres conseils pour éviter que vos plantes d’intérieur ne meurent cet hiver.

3. Protégez les plantes en pot des terrasses/balcons

protection hivernale

Protection hivernale – Source : spm

Assurez-vous d’abriter les plantes en pot fraîches dans la véranda ou dans un autre endroit isolé, frais et bien éclairé avant l’arrivée de la saison froide. Le mieux est de les rentrer avant les premières manifestations du froid pour les mettre à l’abri des courants d’air et évite les chocs thermiques.

4. Ce que vous pouvez faire si vous n’avez pas de véranda

Si vous n’avez pas de véranda, vous serez obligé de laisser les plantes à l’extérieur. Voici quelques conseils pour en prendre soin par temps froid :

Pour les plantes plus fragiles, entourez-les de papier journal, de polystyrène, de papier bulle ou de film plastique en prenant soin de enveloppez-les bien pour protéger les racines. Toujours afin de protéger les bocaux du froid, veillez à les relever pour éviter le contact direct avec le sol froid. Paillez au pied des plantes en pot. Tassez légèrement ce dernier pour éviter que le vent ne le disperse. Mettez un voile d’hivernage sur les plantations et n’hésitez pas à en mettre plus les plantes les plus fragiles.

Choisissez des coins qui ne sont pas exposés aux vents froids. Pour ça les mettre près des murs afin qu’ils ne soient pas soumis aux courants d’air et aux intempéries. Toujours sur le thème du jardinage, voici comment se débarrasser des nuisibles sans pesticides mais uniquement avec du citron.

Source link