Accusé d’agression sexuelle sur une mineure, Illan se défend dans TPMP

L’affaire sordide continue de secouer le monde de la télé-réalité. Après les accusations portées mardi 16 novembre 2021 par Alix Desmoineaux, sur le plateau de Cyril Hanouna, c’est au tour du candidat de prendre la parole. Accusé d’avoir filmé et commis un agression sexuelle sur mineur, Illan a été invité à répondre dans Touche pas à mon poste pour donner sa version des faits.

Le candidat de télé-réalité dément catégoriquement

Interrogé par l’animateur de C8, Illan a réagi aux accusations d’Alix : “Quand j’ai vu cette interview je me suis dit wow ce qu’elle dit est sérieux (…) Puis les blogueurs ont commencé à dire, c’est peut-être Illan”. Très touché, le jeune homme a contacté son ancien camarade de Princes de l’amour : “Peux-tu le nier parce que je commence à être insulté, ça fait un bad buzz”. C’est là qu’elle aurait répondu “Je parle de toi Illan”.

“Cette vidéo n’existe pas. Je n’ai jamais fait ça de ma vie. Filmée ou pas filmée bien sûr (..) Il n’y a eu ni jeune fille ni procès” a-t-il affirmé. « J’avais un vieil ami qui s’appelle Sébastien Dubois. J’étais en colère contre cette personne, il voulait me faire du mal, il est allé dire à Alix que je suis sur une vidéo en train de faire ceci et cela.

Gilles Verdez a mené l’enquête

Le candidat encore dévoilé que des images existaient :“S’il y a une vidéo qui a été montrée de quelque manière que ce soit, j’agressais physiquement quelqu’un maintenant s’ils montraient des vidéos de moi et de lui en train de rire avec des jeunes filles.” avant de conclure en précisant “tout le monde était d’accord, il n’y avait pas de mineurs.”

Devant Illan, Gilles Verdez a partagé les fruits de son enquête : “Il l’a encore montré à quelqu’un il y a un mois aux États-Unisparlant du titulaire de ladite preuve. Cyril Hanouna a révélé des messages échangés entre Alix et lui. “Cette jeune fille n’était pas mineure, vous pouvez l’appeler, je connais encore des amis avec elle” il aurait écrit.

Pour ne rien rater de notre actualité, abonnez-vous à notre newsletter !



Source link