Une jeune maman accusée de maltraiter son bébé de 14 mois parce qu’il est trop grand

Kayla a eu son bébé en 2020. A sa naissance, rien ne prévoyait que cette petite fille ferait beaucoup parler sur les réseaux sociaux. Mais 14 mois plus tard, sa construction fait l’objet de critiques sur TikTok. En effet, la jeune maman a révélé que son enfant porte des vêtements destinés aux 3 ans au lieu de ceux de son âge réel.

Kayla et Jordyn
© TikTok / @thatmomkayla

A lire aussi : Seine-et-Marine : Une mairie accusée de sexisme car elle a installé une machine à laver en rose

Un bébé plus petit que la moyenne à la naissance

Adolescente enceinte, Kayla a toujours gardé sa petite silhouette du haut de ses 1,57 mètre. Ce qui lui a fait penser que sa fille Jordyn hériterait certainement de ce gène. Pourtant à la naissance, le bébé pesait plus de 3 kilos. Il est donc légèrement inférieur à la moyenne américaine.

En grandissant, cependant, la petite fille a largement dépassé la courbe de croissance moyenne. Kayla a surpris les internautes lorsqu’elle a tenu son bébé dans une vidéo publiée sur son compte TikTok. A un peu plus d’un an, la fille semblait déjà mesurer la moitié de la taille de sa mère. L’image a créé un véritable choc, car ce bébé était clairement trop grand pour son âge.

La vidéo est devenue virale, recueillant plus de 9 millions de vues. A l’intérieur, Kayla justifie l’embonpoint de son enfant par le fait que le père est issu d’une famille de personnes de grande taille. “Elle est comme eux”, a-t-elle ajouté.

Un gros bébé de 14 mois
© TikTok / @thatmomkayla

Une pluie de messages accusant Kayla d’avoir abusé de son enfant

Des internautes s’en sont pris à la jeune maman sur TikTok, l’appelant mauvaise mère. Des trolls et des commentaires accusateurs ont inondé le compte de Kayla. De nombreux utilisateurs du réseau social ont affirmé que sa fille Jordyn était en surpoids. Bien sûr, ils ont reproché à l’adolescente de croire qu’elle ne nourrissait pas correctement son enfant. C’est pourquoi selon eux, “Elle est plus grande que les enfants de son âge”.

Les réseaux sociaux étant ce qu’ils sont, un véritable forum où l’on n’hésite pas à attaquer les autres avec des commentaires blessants, certains internautes vont encore plus loin. L’un d’eux a notamment insinué qu’un médecin qui verrait cette petite fille en surpoids finirait par dénoncer la mère aux services de l’enfance. Ce qui n’était pas du tout du goût de Kayla.

Kayla répond à ses détracteurs
© TikTok / @thatmomkayla

L’adolescente répond à ses détracteurs, son enfant va bien

Kayla n’est pas restée indifférente aux accusations portées contre elle. Elle a donc décidé de répondre aux trolls et à ceux qui laissent facilement des commentaires amers sur TikTok sans savoir ce que c’est vraiment. “Si vous regardez mes vidéos, vous saurez que j’ai demandé l’avis de plus d’un médecin car c’est une grande fille” a-t-elle déclaré.

Puis elle a avoué avoir également interagi avec des conseillères en lactation. Au final, tous les agents de santé qu’elle a consultés auraient été unanimes pour dire que Jordyn va bien et qu’il n’y a pas grand chose à craindre pour sa santé. Kayla dit que son enfant mange bien, est en bonne santé et que le blâme est absurde.

@thatmomkayla

Répondre à @rmw1991 Je ne continuerais jamais à faire quoi que ce soit qui puisse nuire à sa santé ou la mettre en danger ❤️ #maman ado #tout-petit

fou – Aira Casim 🔮

Certains internautes émerveillés par cette situation inhabituelle

Noyé dans la multitude d’accusations et de reproches, on peut lire des commentaires plutôt positifs. Certains intervenants évoquent une “grande situation”. Un autre est même extatique : “Elle fait presque la moitié de ta taille, j’adore ça”. Ou “Quel duo bébé et maman incroyablement beau”.

Loin d’être affectée par les trolls, Kayla continue d’alimenter son actualité TikTok avec des vidéos qu’elle tourne avec sa fille. Elle déclare même vouloir 4 enfants et donc une grande famille. Mais à seulement 18 ans, elle aura tout le temps de tout planifier.

Pour ne rien rater de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Source link