Elle jette l’enfant de son amie par la fenêtre d’un immeuble lors d’une soirée qui tourne au vinaigre

A lire aussi : Traqué par la police, Tyson coupe sa canne et la jette par la vitre de sa voiture

Les faits se sont déroulés à Champigneulles dans le département de Meurthe-et-Moselle, près de Nancy. Dans la nuit du 2 au 3 février 2021, un soirée alcoolisée avait été organisé dans un appartement de la rue de Brest. La mère de Nélio, 2 ans et demi, est locataire de ce logement situé au premier étage de l’immeuble. Au cours de cette soirée, les choses ont mal tourné pour le petit garçon. Sa mère a eu une conversation tendue avec une de ses amies en présence de plusieurs autres personnes. Suite à leur altercation, l’ami de la mère de Nélio fini le jeter par la fenêtre de l’appartement.

Une soirée qui vire au drame

Selon les informations fournies par L’actualité lorraine, les participants à cette fête ne consommaient pas que des boissons alcoolisées. Ils disposaient également de produits illicites. L’atmosphère ne s’est pas passé comme prévu durant cette soirée. En effet, la mère de Nélio eu une violente dispute avec l’un de ses amis à la fête. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela s’est très mal terminé pour l’enfant. L’amie de 22 ans, se laissant emporter par ce qu’elle consommait, était alors dans un état d’agitation intense. Elle aurait d’abord renversé tout ce qui se trouvait sur son passage, puis jeté des meubles par la fenêtre.

Image d’illustration / © Pexels

Face au déchaînement de son ami, la maman du petit Nélio essayé de fuir. Mais il était déjà trop tard lorsqu’elle vit que son enfant était sur le chemin de la femme déchaînée. Ce dernier a alors saisi Nélio et l’a jeté par la fenêtre du premier étage, comme l’explique Le Républicain Lorrain. La folle continua son action en jetant tout autour d’elle par la fenêtre. Elle ne se souciait pas de savoir si ces objets pouvaient tomber sur la victime. Voyant l’enfant en danger, un voisin serait alors intervenu pour le mettre en sécurité en attendant l’arrivée des secours.

L’enfant souffre de blessures

La chute n’a pas été fatale pour l’enfant mais il souffre toujours plusieurs fractures du crâne. Le procureur de la République de Nancy, François Pérain, a récemment déclaré à Lorraine Actu que « des conséquences à vie sont possibles ».

« L’enfant aurait fait une trajectoire sur le modèle d’un lancer, il n’est pas tombé directement au-dessus de la fenêtre de la chambre de sa mère : l’hypothèse d’une chute accidentelle est donc écartée »,

il ajouta.

Une femme derrière les barreaux
Image d’illustration / © Pexels

Juste après coup, la jeune femme soupçonnée d’avoir jeté Nélio par la fenêtre a été arrêté et placé en garde à vue. Le juge d’instruction fait alors accusation pour “tentative de meurtre sur mineur de 15 ans”. En attendant son procès, les autorités l’ont placée en détention provisoire. Après la garde à vue, la police a relâché la mère de Nélio. Quant à l’enfant, le parquet a délivré une ordre de placement provisoire (OPP) à son égard.

Pour ne rien rater de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Source link