Cette cliente de taille 38 interpelle Primark car elle ne rentre pas dans un jeans 42

A lire aussi : Zara : la nouvelle robe d’été chaude en lin

Primark est reconnu pour ses collections très tendances et pas chères, dédié à femmes de moins de 35 ans. Son succès en Europe n’est plus à faire. D’ailleurs, les magasins affichent des ventes record depuis leur réouverture en Grande-Bretagne. La stratégie de l’enseigne de prêt-à-porter pour cibler ses clients y contribue-t-elle ?

Cependant, certains utilisateurs de TikTok disent qu’ils doivent prendre une ou deux tailles au dessus lorsqu’ils font leurs courses dans les boutiques de la marque. Ce sont les commentaires recueillis sur une publication qui ont fait le buzz.

Choisir la bonne marque pour éviter les complexes ?

Un Britannique de 21 ans rapporte sur les réseaux sociaux que les vêtements vendus par Primark ne sont pas à la bonne taille. Après avoir essayé son jean taille 42 devant ses abonnés, Chloe-Mae Anderson-Maguire constate qu’elle ne rentre pas dedans.

WTF Primark. Je fais une taille 38. Je suis un peu ballonnée mais quand même ! Je refuse d’acheter une taille 44 !

rétorque la jeune femme dans une vidéo qui a récolté un demi-million de vues.

@chlxmae

je suis ballonné mais quand même !! je refuse d’acheter un 16 wtf #fyp #primark

♬ Pourquoi mon jean ne me va pas – Mammy Banter

Crédit : TikTok / chlxmae

Visiblement bouleversée, elle a posté une autre vidéo dans laquelle elle a enfilé un jean taille 38 de Marks & Spencer sans incident. Ses fans lui disent que les marques ont leur propre charte des tailles.

Pourquoi la marque Primark joue-t-elle sur les tailles ?

Les stratégie commerciale appliqué par la marque est appelé le ” Taille de vanité “. Cette méthode consiste à faire croire aux clients qu’ils mesurent une taille en dessous de leurs mensurations réelles. C’est ce qu’explique un journaliste qui travaille pour 60 millions de consommateurs, Lionel Maugain.

S’adapter à un vêtement d’une taille inférieure à la vôtre augmenterait laamour propre, selon une étude de l’Université du Michigan. En tout cas, la vidéo de Chloe-Mae Anderson-Maguire illustre le schéma inverse.

Le vendeur de vêtements à bas prix tente de rebondir en publiant une photo révélatrice sur Instagram, avec un modèle grande taille.

Crédit : Instagram / @ primark

Les utilisateurs ont massivement salué le geste. Près de 1 000 commentaires ont été soumis. L’entreprise irlandaise est-elle sur le point d’élargir sa clientèle ?

Source link