« Virez-le-moi sur-le-champ » : Emmanuel Macron perd son sang-froid à l’Elysée

A lire aussi : Emmanuel Macron giflé : la réaction musclée de Brigitte Macron

Ce n’est plus un secret, assumer le rôle de chef de l’État est loin d’être une tâche facile. Au contraire, les nerfs sont souvent tendus face à des situations parfois ingérables. Depuis le début de son mandat en 2017, le locataire de l’Elysée en a fait les frais.

En vertu du mandat de cinq ans deEmmanuel Macron, les Français ont fait face à diverses crises comme le mouvement des Giles Jaunes. Puis, le Coronavirus a durement frappé la France. Étant donné qu’il est Président de la République, il a dû trouver des solutions durables pour ses concitoyens. Malheureusement, l’exercice du pouvoir n’est pas facile.

Sous pression, le chef de l’Etat a à plusieurs reprises sorti de ses gonds, comme le jour où il a exigé le limogeage immédiat d’un de ses collaborateurs.

Emmanuel Macron seul au sommet

Proche du couple présidentiel, Gaël Tchakaloff a pu suivre de près le parcours de l’ancien ministre de l’Economie pendant deux ans. De ce fait, le journaliste était le mieux placé pour relater les faits à l’Elysée pendant la crise sanitaire. Toutes les décisions ont été difficiles et elles ont évidemment eu de graves conséquences.

Évidemment, chaque décision du Président de la République et du gouvernement Castex était scrutée. Ainsi, Emmanuel Macron a souvent été pointé du doigt pour son manque d’initiative ou son besoin de plaire à tout le monde.

Alors que la plupart de ses employés ont fait tout leur possible pour répondre à ses attentes, certains ne sont apparemment pas dignes de faire partie de son équipe. C’est précisément pour cette raison que le chef de l’état a fait une crise à l’Elysée. C’est en tout cas ce que l’écrivain a observé dans son livre.

« Parce que le chef dit tout et son contraire, parce qu’il n’a le temps pour rien, parce que le Boss ordonne, ‘il faut virer tel ou tel conseiller incompétent, mais virez-le sur-le-champ. !’ ».

© instagram / @emmanuelmacron

Le ton est monté d’un cran à l’Elysée. Soudain, le secrétaire général Alexis Kohler attendu cinq minutes avant de refuser d’éloigner la personne concernée. Dans le même ordre d’idées, Macron s’est également agacé en constatant le non-respect des mesures sanitaires dans les aéroports parisiens.

Un parcours semé d’embûches pour le journaliste

Ces dernières années, Emmanuel Macron a souvent attaqué ses ministres et autres collaborateurs. De son côté, la Première Dame reste dans l’ombre tout en prodiguant de judicieux conseils à son époux. En ce sens, Gaël Tchakaloff était convaincu qu’elle devait aussi parler de leur relation fusionnelle.

Brigitte et Emmanuel Macron
© instagram / @emmanueletbrigittemacron

Seule Brigitte Macron était contre l’idée d’exposer sa vie privée au grand jour. Ainsi, l’amitié a fait place à la politique. Du coup, l’entourage du couple présidentiel avait tourné le dos à l’écrivain.

Source link