Le mildiou fait des ravages en France : comment lutter contre ce champignon ?

Cette année, ce champignon dévastateur a affecté de nombreux producteurs en France. Beaucoup témoignent avoir perdu des plants de tomates et du coup, plusieurs milliers d’euros.

Il est à noter que certains territoires ont été plus touchés que d’autres. En effet, moisissure pousse plus vite dans régions humides. Les fortes précipitations survenues notamment en Picardie ont contribué à la virulence de ce fléau. Néanmoins, bien que les ravages laissés par ce champignon soient nombreux, il y a des solutions pour le surmonter.

Un champignon d’apparence inoffensive

Le mildiou est un petit champignon blanc et compact qui affecte les plantations. Cependant, les plants de tomates ont été les plus touchés par cette éruption cutanée. D’après ce que nous savons de cela maladie fongique, elle serait habile températures chaudes et humides. Il est présenté par l’apparition de petites taches brunes sur les rameaux et parfois sur la plante entière.

Image d’illustration – © depositphotos

Mouler ici se propage très rapidement. En effet, dès qu’il touche une plante, il flétrit et perd complètement toute vitalité en peu de temps. La transmission aux fruits ou légumes voisins est tout aussi rapide, d’où la nécessité de réaliser une coupe de la partie infectée.

moisissure
Image d’illustration – © depositphotos

Le cas de la Picardie est notable dans la mesure où infestation de mildiou causé des pertes sans précédent aux agriculteurs de la région. Beaucoup ont porté plainte auprès des autorités compétentes afin de bénéficier d’une assistance appropriée. En effet, des milliers d’euros de déficit ont été enregistrés du côté de ces propriétaires de champs.

moisissure
Image d’illustration – © depositphotos

Les mesures nécessaires pour contrôler la propagation du mildiou

less effets de cette champignon ne sont cependant pas irréversibles. Pour aider les agriculteurs de Picardie, le Chambre d’Agriculture de la Somme a été demandé. Des spécialistes comme Jean-Claude Oger ont également donné leurs conseils afin de mettre toutes les chances du côté des producteurs.

Apparemment ça bête noire des jardiniers pourrait se dissoudre sous l’effet de jet d’eau de javel. Cette recommandation faite par Jean-Claude Oger peut être efficace si le traitement est opéré le plus rapidement possible. Ainsi, ce remède de grand-mère doit être appliqué uniquement sur les tiges. Il est impératif de ne pas salir les fruits et les feuilles.

Plante
Image d’illustration – © depositphotos

Pour ce qui est de prévention de cette moisissure, beaucoup de gens préfèrent utiliser des produits naturels. Parmi ceux une décoction d’ail à saupoudrer sur les plantes à protéger et éviter ensuite d’arroser les parties enrobées pour que le médicament soit efficace.

Source link