Emmanuel Macron ridiculisé après son allocution, il hérite d’un surnom peu flatteur !

Alors que le président de la République met tout en œuvre pour convaincre les récalcitrants de se faire vacciner, il doit désormais faire face à un autre problème majeur. En effet, la prise du pouvoir par les talibans en Afghanistan a également des répercussions sur la France. Ainsi, le chef de l’Etat a confirmé le rapatriement des ressortissants français lors de son discours.

Ce retour au pouvoir des intégristes a semé la peur dans le pays. Des milliers d’Afghans tentent en effet de fuir le territoire par tous les moyens. De toute évidence, ils sont dans une détresse totale car ils n’ont nulle part où aller. Il est donc évident que les Occidentaux doivent venir en aide aux habitants. Cependant, Emmanuel Macron a tenu un discours surprenant sur l’immigration.

Son discours sur l’Afghanistan depuis le fort de Brégançon n’est pas passé inaperçu. Au contraire, les internautes ont pris d’assaut le réseau social de l’oiseau bleu pour dresser un sombre portrait du chef de l’Etat. Inévitablement, certains le considéraient comme un membre de la Rassemblement national.

Emmanuel Macron suscite la polémique

Depuis son discours, des avions militaires ont atterri en Afghanistan pour aider les ressortissants français à quitter le pays. Malgré tout, Emmanuel Macron a également déclaré que la France doit prendre des mesures pour “Protéger les flux migratoires irréguliers importants”.

Il faut croire que le président de la République aurait évoqué les milliers d’Afghans qui fuient leur pays. Selon ses propos, les migrants qui comprennent des enfants, des femmes et des hommes, « alimenterait le trafic de toutes sortes ». Dans le processus, Edward Snowden s’est emparé de son compte Twitter. Le lanceur d’alerte américain l’a donc rebaptisé Emmanuel Le Pen.

Des personnalités politiques comme Julien bayou a également réagi à ses déclarations. Il a notamment évoqué l’asile et la part de responsabilité de la France. Pour ce qui est de Yannick Jadot, le militant écologiste a poussé un coup de gueule contre le chef de l’État.

“Abasourdi d’entendre @emmanuelMacron déclarer que les femmes, les hommes et les enfants fuyant l’enfer des #talibans sont avant tout une menace”

Sa popularité au plus bas

Selon le récent sondage YouGov, dévoilé par le site Le HuffPost, Emmanuel Macron a perdu trois points par rapport à juillet 2021. S’il a joué la carte de la proximité en multipliant ses apparitions sur Instagram et TikTok, sa part d’opinions défavorables chez les jeunes est en augmentation.

Ses commentaires sur les familles afghanes ont immédiatement déclenché une nouvelle controverse. Reste à savoir si le président de la République réussira à reconquérir le cœur des Français.

Source link