Emmanuel Macron sur une mauvaise pente : ce détail qui risque de le décourager

Face à la montée en puissance de la variante Delta, le gouvernement Castex et Emmanuel Macron ont pris des décisions radicales ces derniers mois. Il s’agit de la vaccination obligatoire des soignants et de la prolongation du pass sanitaire.

Selon les explications du Président de la République, immunité collective est le seul moyen de lutter contre ce fléau. Bien que cette stratégie semble s’adapter à la situation actuelle, de nombreux Français ont désormais une mauvaise opinion du chef de l’Etat.

Il faut dire que les mesures coercitives ne sont pas du goût de tout le monde, malgré la menace qui rôde en France. Face à cet obstacle, le mari de Brigitte Macron avait repris le contrôle de la communication, mais en vain.

Ces dernières semaines, l’actuel chef de l’Etat a en effet multiplié les apparitions sur les réseaux sociaux afin de rassurer et convaincre les jeunes de se faire vacciner. Quoi qu’il en soit, il a perdu quelques points dans la catégorie 18-34 ans après la mise en place du pass santé.

Une situation inédite

Depuis ses premiers pas à l’Elysée, Emmanuel Macron a fait face à des vagues de protestations. Le mouvement des gilets jaunes en est aussi une preuve irréfutable. Le coup de marteau n’est autre que la crise sanitaire qu’elle peine à gérer. C’est en tout cas l’avis de certains de ses concitoyens.

Des manifestants envahissent désormais les rues de France pour protester contre les nouveaux protocoles. Il faut croire que l’extension du col sanitaire a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Cette opinion négative se reflète également dans le récent sondage YouGov, dévoilé par le site Huffington Post 13 août 2021.

En pleine gestion de la crise sanitaire, Emmanuel Macron a perdu trois points par rapport à juillet 2021. Sa part d’avis défavorables est en hausse, ou 69 % contre 59 % le mois dernier. Actuellement, le chef de l’Etat traverse donc une mauvaise passe, car il n’avait atteint ce niveau qu’en mars 2020.

Emmanuel Macron s’aliène les jeunes ?

Le site du HuffPost note également que sa popularité est en baisse chez les jeunes. La raison ? Le président de la République a perdu deux points, ou 29 %, chez les 18-34 ans. Comme quoi ses apparitions en tenues casual sur les réseaux sociaux n’ont pas séduit ses concitoyens.

La tâche s’annonce plus compliquée que prévu pour le président de la République. En effet, les mesures vont se durcir à la rentrée. Ceux-ci comprennent, entre autres, suspension des employés réfractaire à la vaccination dans certains secteurs et renvoyer les élèves à la maison en cas de contamination. De ce fait, il aura besoin d’autres moyens efficaces pour gagner des points et par la même occasion convaincre ses concitoyens.


Source link