Ce couple de petite taille est averti de ne pas avoir d’enfant – leurs enfant aujourd’hui émerveillent des milliers de personnes

Aujourd’hui, ils en ont trois.

Charli a reçu un diagnostic d’achondroplasie, qui est la forme la plus courante de nanisme; Cullen souffre de dysplasie géophysique, ce qui est plus rare.

Comme leur diagnostic comporte de nombreux risques autres que la petite taille, ils ont été prévenus avant de vouloir fonder une famille.

coupler

Selon Little Things, les médecins leur ont dit qu’ils avaient 25 % de chances d’avoir un enfant de taille normale et une chance égale d’avoir un enfant qui ne survivrait pas.

En 2015, Charli est tombée enceinte de son premier enfant. Plus tard cette année-là, sa fille Tilba est née. Comme sa mère, elle est née avec une achondroplasie.

Après la naissance de leur fille, la famille a créé un compte Instagram pour suivre leur parcours, avec les hauts et les bas.

coupler

Tilba est rapidement devenue une petite fille heureuse et pétillante, qui a fini par charmer tout le monde autour d’elle. Mais tout n’a pas été facile. En effet, le couple a dû faire un effort pour élever Tilba afin qu’elle ne soit pas influencée par les brutes.

Malgré les avertissements, le couple a choisi d’avoir un autre enfant, qui a également été diagnostiqué avec la même maladie que sa mère.

coupler

La famille fait fondre le cœur de milliers de personnes avec son compte Instagram.

Ils ont actuellement plus de 300 000 abonnés, et maman Charli utilise la page pour réfuter les idées préconçues sur la petite taille.

C’était des montagnes russes émotionnelles, des moments d’amour et de bonheur bouleversants, nous voulions avoir plus d’enfants et je suis tombée enceinte une troisième fois. Vouloir retomber enceinte et revivre l’expérience à travers la douleur, les vomissements et l’évanouissement comme si j’avais à nouveau 17 ans. “

Source link