« Vous nous pompez l’air ! » : Endeuillée, Brigitte Bardot pousse un coup de gueule !

Connue pour son rôle de Javotte Lemoine dans le film Le trou normand par Jean Boyer, l’actrice de 86 ans est souvent évoquée pour les causes qui lui tiennent à cœur. Cette figure féminine des années 1950 et 1960 est notamment une militante des droits des animaux. Ainsi, elle n’a pas hésité à dénoncer silence et inaction du gouvernement. Cette fois-ci, les médias se sont retrouvés dans le collimateur de Brigitte Bardot. En effet, la presse française aurait préféré se concentrer sur infos santé au lieu de relayer des informations sur la perte de son amie.

Brigitte Bardot dénonce le silence des médias

les 20 juillet 2021, l’actrice Françoise Arnoul est parti à l’âge de 90 ans. Dans le film French Cancan de Jean Renoir, elle avait prêté ses traits au personnage de Nini la blanchisseuse. Un service qui avait marqué l’esprit de toute une génération. Pourtant, la presse française semble avoir détourné le regard de cette disparition. C’est en tout cas l’avis du chanteur qui est sorti de ses gonds. Selon ses propos, la perte deune âme si talentueuse et attentionnée aurait dû être relayé comme il se doit. L’héroïne de ” Et Dieu créa la femme “ donc attendu un bel hommage pour son amie et sœur dans le monde du cinéma.

Nul doute que l’ancienne égérie de Serge Gainsbourg est une femme aux multiples talents. La star mondiale a notamment fait ses débuts dans le mannequinat. L’actrice est également connue pour ses nombreux rôles au cinéma. A 90 ans, la compagne de Bernard d’Ormale n’a plus rien à prouver. La raison ? Elle a un palmarès incroyable à son actif, Mépris (1963), Shalako (1968), Viva Maria (1965)… pour n’en nommer que quelques-uns. Même si le public n’avait d’yeux que pour elle à l’époque, elle s’est liée d’amitié avec d’autres actrices. Ce fut notamment le cas de Françoise Arnoul. Ce qui pourrait justifier ce coup de gueule sur Twitter.

© instagram / @welovebbardot

“Je ne me soumettrai jamais à aucune menace”

Engagé pour la cause animale, l’interprète de Harley Davidson mène une lutte acharnée depuis des années. Ainsi, elle n’hésite pas à pousser un coup de gueule contre les chasseurs sur la toile. Il y a deux ans, le tribunal d’Arras avait tout de même condamné pour insulte. Malgré tout, elle entend continuer sur sa lancée. La preuve en est que Brigitte Bardot et sa fondation interviennent régulièrement sur sites d’abattage illégaux. De plus, elle continue de dénoncer le sacrifice d’un mouton le jour de l’Aïd. En ce sens, il a attiré l’attention de certains extrémistes. En effet, l’actrice a annoncé avoir reçu un “Une menace islamique inquiétante”.

Source link