Sylvie Vartan revient sur le problème d’héritage de Johnny et tacle Laeticia Hallyday au passage !

Dans ce cas autour l’héritage de l’idole des jeunes, Sylvie Vartan est toujours resté ferme sur sa position. Son seul et unique objectif était de protéger au mieux les intérêts des son fils David. Par conséquent, elle a systématiquement intensifié pour donner une mauvaise image de la veuve de 46 ans. tout d’abord, Laeticia Hallyday voulu tout s’approprier en se servant du dernier testament du Taulier. Cependant, elle a concédé léguer une partie de la propriété et signer un chèque à Laura Smet et à son frère.

“Je ne peux pas me taire”

Au cours de cet entretien, le chanteur de 76 ans a repris ses positions dans ce conflit pour l’héritage du rockeur. Visiblement, elle n’est pas du genre à s’asseoir tranquillement dans son coin quand quelqu’un dénigre sa famille.. “J’ai dû. Moi, quand je suis scandalisé, je ne peux pas me taire. Je suis assez cash et je ne peux pas le lâcher quand je vois que le mien ou moi sommes attaqués directement », a confié Sylvie Vartan. Heureusement, le temps l’a aidée à se calmer.

David Hallyday et Sylvie Vartan sur scène – © instagram / @sylvievartanofficial

Nul doute que Les intérêts de David priment sur tout le reste du point de vue de sa mère. Cette dernière a en effet mis un point d’honneur à s’occuper de son fils. En ce sens, elle ne se souciait pas de ce que faisaient les autres jusqu’à ce que cela affecte sa famille. Seulement voilà, Laeticia Hallyday s’est dressée contre elle. Forcément, la maman de Jade et Joy s’est attiré les foudres du septuagénaire. Sans mentionner le nom de la veuve, elle dit : “La vérité finit par être connue en fin de compte, on ne peut pas tromper le public trop longtemps”.

Johnny Hallyday et Laeticia
Johnny Hallyday et Laeticia – © instagram / @lhallyday

Visiblement, la mère de David ne porte pas Laeticia Hallyday dans son cœur. Il faut dire que ce dernier a tout fait pour écarter les aînés de Johnny. Face aux attaques de la belle blonde, elle a dénoncé “Une vente aux enchères de communiqués de presse” et la publication des testaments. Les tensions se sont toutefois apaisées, car la quatrième épouse de Taulier est revenue sur sa décision. Quant aux albums posthumes du rockeur dont sa femme était la directrice artistique, Sylvie Vartan a donné un avis très clair. Elle a dit qu’elle préférait garder à l’esprit les bons souvenirs de l’idole des jeunes quand il brillait sur scène.

Le Taulier et son fils David – © instagram / @david_hallyday

Sylvie Vartan, son plus grand regret sur David

Propulsé au rang de star dans les années 60, le chanteur a fait des tournées à travers l’Europe. A ce propos, elle a confié que son fils ne l’avait pas accompagnée. Autrement dit, ils étaient souvent séparés. En conséquence, le célèbre artiste avait raté une partie de l’enfance de David. Chose que Sylvie Vartan regrette amèrement. Alors, elle a voulu agir différemment avec sa fille adoptive Darina. Seulement voilà, la jeune femme de 23 ans a avoué avoir très mal vécu les déménagements entre Los Angeles et Paris. Elle n’a donc jamais trouvé sa place alors que sa mère était très présente dans sa vie.

Source link