Laeticia Hallyday soulagée : Elle n’aura pas à rembourser cette somme faramineuse au fisc

Être lebénéficiaire unique de l’héritage de la Youth Idol, la mère de Jade et Joy a également hérité de son ardoise fiscale. Selon les informations relayées à ce sujet, le total des dettes s’élève à 30 millions d’euros. Voici une somme astronomique qui Laeticia Hallyday avait promis de payer au fisc selon ses déclarations dans les colonnes de Paris Match. Il faut souligner que jusqu’à présent, la belle blonde a peiné à trouver le meilleur moyen de régler les arriérés de son défunt mari. En ce sens, elle est rentrée en France en mars 2021 pour plaider sa cause auprès du Tribunal de Commerce de Paris.

Une petite victoire pour l’héritière

Sur la base des informations recueillies par Capitale, la société Navajo SARL Johnny Hallyday et transféré au bénéficiaire figure en tête de liste dans l’ardoise fiscale. En effet, le fisc avait exigé 13 millions d’euros à la société en 2011. Devant la cour administrative d’appel de Paris, le compagnon de Jalil Lespert, entre autres, a dénoncé certaines procédures contentieuses liées à ce redressement fiscal. Cette fois, la balance a penché en sa faveur, car selon le verdict, le fisc s’est engagé “Un abus de droit généralisé”. En conséquence, la personne de 40 ans est exonérée d’une dette de 471 780 euros.

© instagram / @lhallyday

Bien que certains médias qui continuent de relayer l’information parlent deune petite consolation, la veuve du Taulier ne compte pas s’arrêter là. Ce dernier a en effet obtenu gain de cause devant le tribunal de commerce de Paris. Navajo SARL est désormais placée en procédure de sauvegarde. En effet, cette décision permet de geler les dettes. Par conséquent, L’administration des impôts ne peut, pour une durée déterminée, poursuivre des actions en justice. Du coup, Laeticia Hallyday aura le temps nécessaire pour renflouer ses comptes car, le paiement des dettes sera étalé sur une période de dix ans maximum.

Laeticia de retour à Paris
Laeticia de retour à Paris – © instagram / @lhallyday

Pour votre information, Johnny Hallyday est devenu résident fiscal suisse en 2007. Surnommé le « roi des high rollers », le célèbre rockeur avait en effet fait dispositions fiscales grâce à l’aide de ses comptables. Malgré tout, cela n’a pas empêché l’administration de notifier de nombreux redressements fiscaux sur son patrimoine. Par ailleurs, depuis juin 2018, une collaboration s’est établie entre France et Suisse concernant la fraude fiscale.

johnny
© instagram / @lhallyday

Laeticia souhaite restaurer le blason des Hallyday

Tout porte à croire que la quatrième et dernière épouse du Taulier veut payer cette lourde facture au fisc. La mère de Jade et Joy avait notamment mis en vente leur villa à Marne-la-Coquette et celui à Palissades du Pacifique. En outre, elle avait également recherché des acheteurs pour les voitures anciennes de son défunt mari. Tout cela dans le seul but de régler l’ensemble de l’ardoise afin de restaurer l’image du Hallyday.

Laeticia et Johnny Hallyday
© depotphotos

Source link