Excréments, gale,… 230 animaux sauvés dans une « maison de l’horreur »

La petite maison située à une trentaine de kilomètres de la frontière française contenait 62 poules, plus de 40 lapins, 21 cobayes, 14 rats, 11 chats, 5 hamsters, 3 chiens, 3 canards et des dizaines d’oiseaux, dont 53 perruches. Toutes ces espèces ont été découvertes à la suite une plainte des habitants, ce qui a poussé les autorités à intervenir auprès des associations de défense des animaux.

L’espèce sauvée a évolué au milieu des excréments

Dans cette maison de l’horreur, les animaux sauvés étaient pour certains enfermés dans le grenier, la cave et même la voiture, précise RTL Belgique. Les poules se promenaient dans le débarras du jardin, en partie sur les cages des rats, des cobayes, des lapins et des oiseaux. L’endroit, visiblement abandonné depuis quelque temps, était couvert d’excréments et dégageait une odeur insupportable. Seuls les canards ont évolué sur l’ensemble du terrain, tandis que le reste des animaux était enfermé dans la petite maison, avec des chiens et des chats.

animaux sauvés
Crédit : Animaux en danger – RTL Belgium.

A l’intérieur de la maison, les associations Animaux en danger, Vzw The Lucky Stars, Help Animals, Bunny Tails et Rambi ont découvert des dizaines de cages. Ceux-ci contenaient des rongeurs, des oiseaux et des chatons. Les lapins vivaient ” un tourment, rapport des associations de défense des animaux. En effet, les propriétaires possédaient des Lapins Papillons ou Géants des Flandres. Ces grandes espèces qui ont besoin de ” courir ou creuser la terre « ont été enfermés » petites cages “.

animaux sauvés par des associations de défense des animaux
Crédit : Animaux en danger – RTL Belgium.
cages sales d'animaux sauvés
Crédit : Animaux en danger – RTL Belgium.

Associations solidaires de défense animale

Des associations de défense des animaux ont trouvé des espèces dans un état de santé préoccupant. Détenu dans des conditions d’hygiène déplorables, ils ont évolué au milieu des fientes et des urines. Les propriétaires n’ont probablement fourni aucun soin. En conséquence, de nombreux animaux présentent des signes de cachexie (fatigue ou perte de poids due à la malnutrition ou à une maladie grave). Les lapins sont particulièrement touchés par acariens ou contaminés par des parasites.

l'oreille infestée d'un lapin
Crédit : Animaux en danger – RTL Belgium.

Les propriétaires ont essayé d’éviter la saisie des cages en déposant des copeaux propres ce matin-là. En réalité, ceux-ci n’ont jamais été maintenus. Les équipes, épaulées par des dresseurs professionnels, ont porté assistance à ces animaux, qui seront désormais examinés par des vétérinaires. Parmi les poules qui vivaient entassées dans le noir, l’un d’eux avait des plaies infectées. Les professionnels ont dû prendre la décision d’écourter sa vie.

une poule enfermée
Crédit : Animaux en danger – RTL Belgium.

Cette opération de sauvetage d’animaux a été rendue possible grâce à la collaboration d’associations. L’association Vzw les étoiles chanceuses a pu compter sur l’aide de ses collègues pour prendre soin de toutes ces espèces. Les animaux sauvés seront hébergés dans des refuges, dont ceux gérés par Tabula Rasa et Silence Animal. Les propriétaires qui font l’objet d’un rapport pour infraction au bien-être animal doit être entendu par la police ce vendredi 25 juin. L’association Animaux en danger intenté une action civile.

animaux sauvés par des associations
Crédit : Animaux en danger – RTL Belgium.

Source link