Emmanuel Macron giflé : la réaction lourde de sens de Brigitte Macron

Emmanuel Macron a donc été giflé ce mardi 8 juin, alors qu’il venait de se rendre dans une école hôtelière à Tain-L’Hermitage, dans la Drôme. Le chef de l’État a tenu à saluer les personnes venues à sa rencontre, lorsque Damien Tarel, 28 ans, l’a giflé. Le jeune homme debout contre les barrières de sécurité a crié “ Montjoie Saint Denis ! A bas la macronie », signe de son attirance pour le mouvement royaliste. Immédiatement arrêté, il doit être déféré ce jeudi pour répondre de ses actes. La scène a fait une vive réaction de la classe politique dans son ensemble, ainsi que des internautes sur Twitter. Comment Brigitte Macron a-t-elle réagi ?

La réaction de Brigitte Macron

Après avoir été giflé, Emmanuel Macron a réagi rapidement en appelant ” mettre cet incident en perspective “.” Tout va bien », a-t-il assuré, soulignant qu’il s’agissait d’un « fait isolé »Ce qui ne doit pas« obscurcir le reste des sujets ». Le Président de la République a également informé le Dauphiné Libéré sa détermination : ” rien ne m’arrêtera », a-t-il déclaré en rappelant : « Il faut respecter les fonctions dans la République (…) En principe, je serai intraitable “.

Emmanuel giflé : la réaction de Brigitte Macron
Après la gifle, le chef de l’Etat a appelé à relativiser les faits. Crédits : capture d’écran TF1.

Le chef de l’Etat, dont la réaction a été filmée par une seconde vidéo relayé par BFMTV, semble donc s’être remis très vite de cette gifle. Quelques heures après la gifle avec laquelle il est allé Brigitte Macron à Valence pour déjeuner en terrasse avec des restaurateurs. L’occasion pour un journaliste de LCI de recueillir la réaction de la Première Dame. A la question “ Êtes-vous inquiet pour votre mari? « Brigitte Macron a répondu d’un air sérieux : » toujours toujours ». Une réponse courte, qui en dit pourtant long sur le stress ressenti après la gifle d’Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron giflé : quel est le risque de Damien Tarel ?

Voir Emmanuel Macron giflé a donc suscité l’inquiétude chez son épouse. Pour sa part, qui risque Damien Tarel, l’auteur des faits ? Toujours en garde à vue avec un de ses amis ce mercredi 9 juin, il doit être référé ce jeudi. L’homme de 28 ans, jusqu’alors inconnu de la police, est poursuivi pour avoir agressé ” à une personne dépositaire de l’autorité publique “. À propos de ce sujet, article 222-13 du code pénal est très clair. Ce type d’acte est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.

Damien Tarel
Damien Tarel doit être référé ce jeudi. Crédits : Instagram @fossilusse.

Source link