Maissane (10 couples parfaits) accro à la chirurgie esthétique : A 24 ans, elle compte déjà dix opérations !

Jessica Thivenin, Nabilla Benattia, Manon Marsault, Fidji Ruiz ou encore Maëva Ghennam, la majorité des stars de télé-réalité succombent souvent à l’appel du scalpel. Il faut dire que c’est devenu monnaie courante dans ce milieu où l’apparence physique est très importante. En ce sens, les candidats utilisent des filtres pour créer la sensation sur les réseaux sociaux. A force de procéder ainsi, ils veulent de plus en plus ressembler à leurs photos retouchées dans la vraie vie. Forcément, ils dépensent sur la table de billard pour se débarrasser de leur “Complexe”, selon eux.

De l’augmentation mammaire aux injections dans les lèvres

Depuis son adolescence, celle qui a 147 QI a toujours été complexée par sa poitrine. Au micro de Sam Zirah, Maissane (Les vacances des Anges 4) a également confié : « (…) J’ai été traumatisée en allant acheter un soutien-gorge chez Etam. La vendeuse m’a regardé et m’a dit : ‘tu dois aller chez H&M au rayon enfants, acheter un soutien-gorge.’ Quand j’ai fait refaire mes seins, la première chose que j’ai faite a été de retourner à Etam, voir si elle était là ». En effet, à l’occasion de son 19e anniversaire, sa mère lui a offert en cadeau une opération de chirurgie esthétique pour se débarrasser de son plus gros complexe.

Maissane Les Marseillais aux Caraïbes en 2020.
© instagram / @ maissane.agl

Connue pour ses photos retouchées, Maissane (LVDA4) n’ose jamais publier ses photos sans avoir recours à des filtres. Bien qu’elle ne se soit pas confiée sur les raisons pour lesquelles elle procède toujours ainsi, il faut croire qu’elle a encore certains défauts. Cette première opération pour une augmentation mammaire n’est en effet pas la seule opération qu’elle a subie. Le candidat de 10 couples parfaits 4 était également allé à la table de billard pour une rhinoplastie et des injections dans les lèvres. Ainsi, quiconque est à la tête d’une communauté de plus de 400 000 followers pourra afficher fièrement son nez et sa bouche charnue sur Instagram.

Maissane LVDA4
© instagram / @ maissane.agl

Selon le rapport du journaliste Harry Roselmack dans Sept à huit, Maissane (La Villa des Coeurs Brisés 6) avait eu recours à dix reprises à la chirurgie esthétique. D’après les résultats de l’enquête, celui qui a au moins un point commun avec Didier Raoult est loin d’être le seul dans cette affaire. Du côté des spécialistes, le débat sur “Syndrome du Snapchat” fait rage. Autrement dit, les femmes entre 18 et 35 ans succombent plus à l’appel que celles dans la cinquantaine. Ces dernières années, les opérations cosmétiques ont pris de l’ampleur à travers le monde. A tel point que des firmes souterraines proposent des interventions à prix cassé. Seulement ici, ces coupes au scalpel causent plus de problèmes que d’avantages.

Source link