Des femmes témoignent de l’expérience qu’elles ont avec leurs petits amis qui ont de gros pénis

ads1
ads2

La taille idéale du pénis est un sujet qui anime plusieurs débats. Dans tous les cas, il semblerait que la taille du sexe masculin soit importante pour les hommes comme pour les femmes. Mais lorsque le pénis est trop gros, cela peut causer des difficultés pendant les rapports sexuels. Les femmes partagent leur expérience avec leur partenaire avec un gros pénis.

Relayé par le journal britannique Le soleil, les différents témoignages de Sophie Jones et Sandra Garcia indiquent qu’un membre des grandes dimensions peut satisfaire certaines femmes et en faire souffrir d’autres. Pour certains, un gros pénis n’est pas toujours synonyme de plaisir et peut provoquer des douleurs voire des difficultés lors des rapports sexuels.

L’expérience douloureuse de Sophie Jones

Pour Sophie Jones, le gros pénis de son copain Tom lui fait souvent mal. Source : Le Soleil

Sophie Jones est une jeune femme de 27 ans qui travaille comme aide-soignante. Elle déclare que le pénis de son petit ami Tom mesure environ 8 pouces de long et a une grande circonférence. Même lorsque son pénis n’est pas en érection, il reste gros. La jeune femme explique qu’elle s’est exclamée lorsqu’elle a découvert la verge de son copain pour la première fois. En raison de sa grande taille, la jeune femme a eu des relations sexuelles très douloureuses et le couple a failli se séparer à plusieurs reprises.. En effet, des disputes éclataient souvent entre les deux amants, car même s’ils éprouvaient de la passion l’un pour l’autre, ils ne pouvaient pas faire l’amour autant de fois qu’ils le voulaient. La jeune femme explique que Tom était souvent frustré car il avait peur de lui faire du mal. Parfois, les deux amants s’en tenaient à d’autres actes sexuels plutôt qu’à la pénétration, qui restent pour eux moins compliqués.

Sophie s’est exclamée lorsqu’elle a vu le pénis de son petit ami pour la première fois. Source : Le Soleil

Le couple a décidé de ne pas vivre ensemble à cause des tensions qui ont souvent éclaté entre eux. À ce propos, Sophie explique : « On a passé du temps à vivre ensemble, mais c’est juste plus facile de ne pas le faire, parce qu’alors on ne s’emballe pas ». Sophie ajoute que lorsqu’elle a des relations sexuelles avec pénétration, elle a besoin de temps pour récupérer. “Avoir un petit ami avec un gros pénis est très spécial”. Leurs relations sexuelles ne peuvent pas durer longtemps à cause de la douleur causée. Seule la position du missionnaire peut lui être supportable.

Le couple a rompu à plusieurs reprises mais finit toujours par se réconcilier. Source : Le Soleil

La jeune femme confie qu’un gros pénis est agréable à regarder mais elle aurait aimé qu’il soit plus petit. Ajoutons que les femmes qui ne l’ont pas vécu ne savent pas dans quoi elles s’aventurent, car cela pourrait rendre la relation amoureuse difficile à gérer.

L’expérience de Sandra Garcia est moins traumatisante

Sandra Garcia et son petit ami Alex. Source : Le Soleil

Sandra Garcia est une jeune femme de 25 ans qui travaille comme graphiste. Elle décrit son expérience sexuelle avec son petit ami comme agréable. Le pénis en érection d’Alex mesure 8 pouces de long. Elle explique qu’avec le gros pénis de son partenaire, elle a ressenti des sensations intenses ; elle sentit que sa verge la remplissait et elle en était satisfaite. Cependant, la pénétration ne peut pas être très profonde, en raison de la taille du pénis car elle peut être douloureuse.. Souvent lors de leurs rapports sexuels, elle demande à son amant de ralentir pour ne pas souffrir.

Le couple s’est rencontré lors d’un voyage au Mexique. Source : Le Soleil

Le couple qui s’est rencontré sur Tinder lors d’un voyage au Mexique ne se sépare plus et fait l’amour cinq fois par semaine. La jeune femme avoue avoir un faible pour les gros pénis. Elle confie que maintenant qu’elle l’a avec son partenaire, il lui sera difficile d’accepter un pénis plus petit.

Gros pénis : est-il possible d’avoir des relations sexuelles sans douleur ?

Toutes les femmes ne fantasment pas sur les gros pénis, en particulier celles avec des vagins petits et étroits. Les sauts périlleux au lit peuvent être compliqués. Tel que relayé par le site bonjour les docteurs, en suivant ces conseils, le couple peut avoir des relations sexuelles protégées.

Prolonger les préliminaires : Il est important que la femme soit excitée au maximum pour une meilleure lubrification vaginale, une ouverture de l’ouverture du vagin et un bon élargissement de la partie inférieure du vagin.

Pénétration lente : le partenaire doit prendre son temps pour laisser le temps au vagin de s’adapter à la taille du pénis.

Communiquez avec votre partenaire, surtout si la pénétration devient douloureuse.

Préférez certaines positions sexuelles aux autres : pour cela, la position du missionnaire, superficielle, est intéressante car elle permet au partenaire de pénétrer son partenaire en douceur. La levrette en position allongée permet également une pénétration peu profonde, pour le plaisir des deux partenaires.

Source link