Cette mère enceinte avait deux emplois pour subvenir aux besoins de sa famille. Voici ce que son patron a fait

ads1
ads2

Après une situation désespérée, il peut arriver de voir le bout du tunnel. C’est tout ce qui est arrivé à cette mère de deux enfants, grâce à un bon samaritain. Ce dernier n’est autre que son patron généreux qui se soucie du bien-être de ses employés, surtout lorsqu’ils participent à la bonne productivité de l’entreprise.

Tami Forbes est mère de deux jumeaux de 8 ans qui sont enceintes d’un troisième enfant. Elle essaie tant bien que mal de joindre les deux bouts pour subvenir à leurs besoins. Son salaire n’était pas suffisant pour subvenir aux besoins de toute sa famille. Relayé par les médias Nouvelles quotidiennes, la générosité de son employeur est exemplaire.

L’employée a été surprise par l’annonce de son patron

Tami Forbes travaillait au magasin Key Lime Pie et son salaire était d’environ 250 euros par semaine. Son salaire ne lui permettait pas de couvrir ses dépenses et de s’occuper de sa famille. Pour compenser le manque d’argent, Tami a été obligée de travailler comme serveuse la nuit dans un bar.

Alors que la maman s’apprêtait à t’emmenern congé de maternité sans solde et se préparait à l’accouchement, son employeur, Marcus Lemon, l’a surpris en lui annonçant qu’ilui offert six mois de salaire. Suite à cette déclaration, la femme n’a pu retenir des larmes de bonheur et de soulagement. La générosité de son patron est exceptionnelle, à l’image de cette restauratrice de 23 ans qui donne ses invendus aux plus démunis.

Tami s’est vu offrir un chèque par son employeur. Source : zinoti

« J’ai besoin de ton aide avant que tu partes. Nous avons besoin de toi. Pour te calmer, je veux te donner de l’argent. « Je te paierai six mois de salaire, lui dit-il.

Mais ce n’est pas tout. Une autre surprise attendait la maman à son retour de congé maternité. Son généreux patron aurait proposé de gérer le magasin avec une augmentation de salaire. Désormais, elle touchera 1000 dollars (l’équivalent de 818 euros) par semaine et n’aura plus besoin de travailler comme serveuse. La mère aura ainsi plus de temps à consacrer à ses enfants et même à son travail.

Maman n’en croyait pas ses yeux. Aussi, elle s’empressa d’embrasser son bienfaiteur suite à la nouvelle qu’il lui annonça. Elle sait maintenant qu’elle pourra subvenir aux besoins de sa famille et même économiser de l’argent et elle trouve cela merveilleux.

Tami n’hésita pas à embrasser son bienfaiteur. Source : zinoti

Quand la générosité a du bon

La générosité est bonne pour les autres mais eCela rend aussi la personne généreuse heureuse. Selon le psychothérapeute, Isabelle Filliozat auteur de Les autres et moi, le don est un besoin fondamental. Aider, donner de son temps et de son attention, donner son argent, révèle la capacité de chacun à partager avec l’autre. « Nous apportons quelque chose aux autres, nous avons du sens pour quelqu’un. On tisse un lien qui nourrit notre compassion naturelle », explique la spécialiste. Le psychothérapeute ajoute que donner quelque chose de nécessaire à quelqu’un qui en a vraiment besoin est ce qui vous rend vraiment heureux.

Cela a été d’autant plus démontré dans les recherches menées par le neurobiologiste Philippe Tobler, qui a étudié l’activité cérébrale d’un certain nombre de participants invités à offrir une somme de 20 euros à la personne de leur choix. On a découvert que ces actes de générosité activent les zones du cerveau liées au plaisir. L’étude a donc conclu que l’être humain est plus heureux de dépenser pour les autres que pour lui-même.

Source link