« Son pénis était trop gros, il a endommagé mon vagin »

Cette histoire étonnante aurait eu lieu au Zimbabwe. Silindile Mangena accuse Mugove Kurima, son ex-partenaire, d’un crime inhabituel : il lui aurait déformé le vagin. En cause, les supposées dimensions de son pénis, trop gros pour la jeune femme de 29 ans. Après leur séparation, elle prétend qu’il lui paie les frais de sa chirurgie réparatrice.

Cette histoire pour le moins étrange a été relayée par le journal Le standard. Silindile aurait demandé près de 9.000 euros à son ex-compagnon pour une intervention médicale pour remédier aux dommages physiques subis au cours de leur relation. Le but? “Réparez” son vagin qui était trop agrandi à cause de son gros membre.

Elle poursuit son ex-partenaire

Si la jeune femme insiste autant sur le paiement de ses frais de chirurgie esthétique, c’est qu’elle serait désormais incapable de prendre du plaisir avec d’autres hommes et qu’elle ressentirait une diminution des sensations dans ses parties intimes. Après leur rupture, elle reproche à Mugove Kurima, 37 ans, d’avoir “un pénis trop gros”, ce qui lui aurait fait du mal, bien que la taille de son membre n’ait pas été révélée. A ses yeux, il est donc légitime qu’elle soit indemnisée.

Une femme surprise par son partenaire – Source : Foxsquare

Elle demande plus de 9000 euros

Cité par nos confrères de Soirée France, le Zimbabwe Mail aurait révélé que la jeune femme a pris la décision de porter plainte afin que son ex-partenaire couvre les frais d’une reconstruction vaginale. Silindile souhaite faire cette opération en Afrique du Sud, où le montant de la procédure dépasse les 9.000 euros. Aux médias africains, elle explique que personne n’a réussi à « combler » le vide laissé par son petit ami et ce, au sens littéral. Ce dernier aurait toutefois refusé d’engager un avocat pour se défendre contre ces allégations. Selon lui, Sinidile cherche simplement à se venger de sa rupture douloureuse.

Silindile et Mugove auraient entretenu une relation adultère

Silindile et Mugove se seraient rencontrés alors‘il était toujours marié. Après être tombés amoureux, ils ont décidé de poursuivre leur relation, malgré la situation matrimoniale de l’homme. France Soir révèle que ce dernier aurait pourtant décidé d’y mettre un terme pour revenir auprès de sa femme. De ce fait, les allégations de Silindile pourraient être motivées par un désir de vengeance.

Le vagin peut-il être défiguré après plusieurs rapports sexuels ?

Comme l’expliquent nos confrères de médisite, le vagin est un organe particulièrement tonique et élastique. De ce fait, il est difficile de dire qu’il est déformé après plusieurs rapports sexuels. Interrogé à ce sujet, le Dr Gérard Leleu, sexothérapeute, explique : «Le vagin est à la fois très élastique et très tonique pour « mouler » le pénis pendant les rapports sexuels. Il peut se détendre ou se rétracter en fonction des muscles qui l’entourent et de l’excitation sexuelle et s’adapter au pénis ». Ainsi, le risque de déformation n’est pas prouvé. Les parois de la cavité vaginale sont également constituées de muscles, ce qui lui confère cette élasticité et la capacité de se contracter lors de l’orgasme. Interrogé par Claire Hédon, journaliste à RFI, le Dr Catherine Solano rappelle également que «le vagin est destiné par nature à se dilater beaucoup, puisqu’il connaît un accouchement où il s’élargit jusqu’à 10 cm. Il peut donc tout de même accueillir un pénis relativement gros ». En cas de douleur liée à la taille du pénis de son compagnon, elle conseille de prolonger les préliminaires afin de détendre le vagin et d’opter pour une pénétration douce pour que les deux organes s’adaptent l’un à l’autre. Eventuellement, l’utilisation d’un lubrifiant peut également s’avérer utile. Il y a aussi beaucoup de choses essentielles à savoir sur le vagin.

Source link