Moquée pour son surpoids à la plage, elle répond à ses détracteurs

Ce n’est un secret pour personne que notre société actuelle préconise minceur et corps parfaits. La majorité des campagnes publicitaires présentent des figures minces et les courbes ne semblent pas tolérées. En témoigne la chanteuse Louane, moquée pour son poids lors de son passage dans The Voice. Dans ce contexte, assumer ses formes peut s’avérer particulièrement difficile pour ceux et celles qui ne répondent pas à ces critères de beauté et grossophobie est malheureusement courante.

Une journée à la plage gâchée par des taquineries

Pour rappel, grossophobie fait référence à la discrimination contre une personne grasse en raison de son surpoids. Comme toutes les formes de discrimination, la grossophobie, en plus du fait qu’elle est intolérable, a des conséquences néfastes sur la vie des personnes concernées. L’estime des personnes victimes peut être très dégradée et la vie quotidienne fortement impactée. Un simple voyage à la plage peut se transformer en cauchemar, Shelly proebstel peut d’ailleurs en témoigner.

Le 12 janvier 2019, la jeune femme a décidé de raconter sa journée éprouvante sur le Plage du Mont Maunganui Beach, Nouvelle-Zélande. La colère de la jeune femme est à la hauteur de l’inconfort subi. Comme elle voulait profiter de sa journée, elle a entendu des rires en se révélant en maillot de bain. Des inconnus à proximité la regardaient, se moquant. La raison de leur moquerie? Sa silhouette ronde.

Shelly proebstel
Shelly Proebstel a publié une lettre ouverte sur Facebook pour répondre à ceux qui se moquent des grosses personnes. Crédits: Facebook Bald and Beautiful.

Dans une lettre ouverte publiée sur Facebook, Shelly aimerait répondre à ses détracteurs et tous ceux qui se moquent des grosses personnes. Que doit-elle leur répondre: ” Va te faire foutre! “, Elle a écrit dans l’introduction avant de déplorer:” C’est à cause des imbéciles comme vous que certaines personnes ne se sentent pas bien dans leur corps.

Shelly montre son ventre avec fierté!

Pour Shelly proebstel, si les femmes en particulier ” ne leur fais pas confiance (…) porter quelque chose comme un bikini », C’est à cause de toutes les moqueries qu’ils peuvent subir. Des réactions aux conséquences dramatiques. ” Certaines personnes meurent de faim et se rendent malades pour essayer d’avoir une ligne modèle », Déplore la jeune femme qui énumère les maladies qui peuvent en résulter: anorexie, boulimie, etc.

La jeune femme poursuit alors sa lettre ouverte en arguant que ces gens moqueurs ne sont pas entièrement responsables de leurs réactions, puisque l’ensemble de la société appelle à la grossophobie. Mais Shelly leur demande de se mettre à la place des gens dont ils se moquent: ” Pensez aux souffrances que vous pouvez causer. Tout le monde n’a pas une coquille pour se protéger », Conclut-elle.

Shelly proebstel
Shelly Proebstel a décidé de ne pas être frappée par les taquineries à propos de son poids. Crédits: Facebook Bald and Beautiful.

La lettre du Néo-Zélandais a été particulièrement commentée sur Facebook, où de nombreux internautes ont salué son discours. Pour ce qui est de Shelly proebstel, explique-t-elle avoir hésité à s’habiller sur la plage, avant de lever la tête avec fierté, sort son ventre et porte son bikini sans honte. Sans aucun doute la meilleure façon de répondre à la grossophobie!

Source link