Sergio Ramos et le Real Madrid absents de la sélection espagnole, Aymeric Laporte retenu

ads1
ads2

Mauvais temps pour Sergio Ramos, absent de la liste espagnole pour l’Euro 2021. – Alastair Grant / AP / SIPA

  • Souvent blessé et loin de son meilleur niveau, Sergio Ramos ne participera pas à l’Euro avec l’Espagne, du 11 juin au 11 juillet.
  • Aucun joueur du Real Madrid n’apparaît dans la liste des 24 joueurs révélée lundi par Luis Enrique.
  • Sans surprise, le défenseur central de Manchester City Aymeric Laporte a été sélectionné.

De toute évidence, la Fédération espagnole n’avait pas fait toutes ces démarches pour rien. Après le feu vert donné par la Fifa le 14 mai, Aymeric Laporte, naturalisé trois jours auparavant, apparaît dans la liste des 24 joueurs communiquée ce lundi par Luis Enrique pour participer à l’Euro (11 juin – 11 juillet).

Mais le coup de tonnerre réside dans l’absence de Sergio Ramos (35 ans). Aucun joueur du Real Madrid n’est également dans le groupe, du jamais vu en mémoire d’un disciple de La Roja …

L’entraîneur a expliqué en conférence de presse avoir eu une discussion dimanche avec l’emblématique capitaine, champion du monde (2010) et double champion d’Europe (2008 et 2012), mais régulièrement blessé et loin de son niveau optimal pendant la mi-temps. -Final retour de la Ligue des champions perdue face à Chelsea (2-0) le 5 mai: “Ce n’est pas facile de transmettre une nouvelle qui n’est pas positive mais je dois prendre la décision qui me semble la meilleure pour l’équipe.”

La sélection Laporte n’est pas liée au forfait Ramos

Luis Enrique a assuré que la convocation de Laporte (27) n’avait «rien à voir» avec l’absence de Ramos. «C’est un joueur de haut niveau, un bon renfort pour la sélection, avec une expérience internationale et il évolue dans l’un des meilleurs clubs du monde. «Parmi les joueurs convoqués se trouve également Pablo Sarabia, l’attaquant du PSG, pas forcément l’élément le plus attendu de l’autre côté des Pyrénées.

L’Espagne a décidé de ne prendre que 24 joueurs (dont Pedri, Jordi Alba et Carlos Busquets de Barcelone), alors qu’en ces temps de Covid-19, les sélections sont autorisées à pousser jusqu’à 26. Mais l’ancien entraîneur du Barça, pas fan de coiffeurs comme Adil Rami aux Blues de 2018, parlait d’une «dynamique de groupe», où tous les joueurs se sentiraient concernés.


Source link