[Vidéo] “Vous êtes faibles” : Pascal Praud se paye Guillaume Peltier

La crise se prépare au sein des Républicains à l’approche des régionaux, notamment dans la région du Paca et des Hauts-de-France. Mais dans le Grand Est, la situation n’est guère plus satisfaisante puisque l’eurodéputée Nadine Morano a déclaré ne pas soutenir la liste LR de Jean Rottner, ce dernier l’ayant rejetée. Invité du CNews show L’Heure des Pros, pour réagir précisément à ces “Crises” dans ces régions, le vice-président adjoint des Républicains, Guillaume Peltier, a été durement repris par le présentateur Pascal Praud.

À la fin de l’émission, le journaliste a simplement payé Guillaume Peltier: “C’est fini, merci d’être avec nous, tu es faible”, face à un Guillaume Peltier abasourdi. Pascal Praud a poursuivi: «Vous êtes faible parce que Jean Rottner, vous le condamnez, mais il doit être renvoyé des républicains. Vous ne pouvez pas simplement dire «il a fait une erreur». Que vous admettiez dans votre propre parti que M. Rottner dit de Mme Morano, “ elle ne partage pas les mêmes valeurs que moi ” [alors qu’elle a été ministre de Nicolas Sarkozy], et qu’il est toujours en place pour les républicains… », il s’emporte.

Rottner soutenu au sein du parti

Le député français a finalement réagi et rétorqué à Pascal Praud: «La politique n’est pas d’éradiquer et d’exclure, c’est d’essayer de construire autour d’une ligne claire, la nôtre, c’est une ligne qui n’est: ni Macron, nie Le Pen. Je vous invite à lire mon programme des cent jours. “ Pas vraiment de quoi convaincre le journaliste qui le laisse finir de le frapper aussitôt: «Le pouvoir est faible chez les républicains. “ Pas pour Guillaume Peltier, pour qui, “Cela devient plus fort”.

Dans un tweet, Nadine Morano s’est félicitée de ce passage d’armes, et en a profité pour dénoncer le discours de la vice-présidente adjointe du parti: “Difficile exercice de feinte, quand on ne respecte ni la Commission nationale d’investiture, ni le Conseil national du parti.” Comme le mentionnait Current Values ​​le 20 mai, Nadine Morano avait semé la discorde au sein des républicains, en refusant de soutenir la liste LR de Jean Rottner. Ce dernier l’avait licenciée en disant “Connaître les thèmes portés par Nadine Morano et sa personnalité”. “Je ne veux pas d’elle sur la liste”, il ajouta. Soupçonnant Jean Rottner de se rapprocher de LREM au second tour, l’intéressé s’est offensé dans la foulée: «Il semble que j’ai trop raison. Pour Rottner, ma ligne politique n’est pas compatible avec la sienne. Rappelons qu’il a signé un forum le 15 mai 2017 pour soutenir Macron. “ De son côté, le président des républicains, Christian Jacob, avait réaffirmé tout son soutien à Jean Rottner et appelé «À un rassemblement d’électeurs de droite».


Source link