« On ne peut pas donner des papiers à tout le monde » : Macron pose des limites à l’accueil des migrants

Emmanuel Macron est en opération pour reconquérir le jeune électorat. A deux jours de la publication sur YouTube d’un “concours d’anecdotes” avec deux Youtubeurs très appréciés des jeunes, McFly et Carlito, le président de la République se rendait à Nevers (Nièvre), ce vendredi 21 mai, indique franceinfo. Là, il a assisté à un concert d’un groupe de rappeurs, 47ter, puis a échangé quelques mots avec les jeunes présents. Parmi les sujets abordés, le président a répondu à quelques questions sur l’immigration, en particulier sur les migrants clandestins. “Nous avons une culture d’accueil et tout ira bien si chacun fait son devoir”, fait valoir le président, affirmant qu’un migrant doit “Respectez les règles, essayez de vous intégrer, apprenez la langue”. Emmanuel Macron martèle un vieux cliché de questions sur l’immigration, estimant que les droits ne peuvent suivre que l’application des devoirs.

Toute la misère du monde, bis

Le président va encore plus loin en affirmant qu’il est nécessaire de fixer des limites à cette “Culture de l’hospitalité”. “Nous ne pouvons pas donner des papiers à tout le monde”, admet-il, paraphrasant même la fameuse déclaration de Michel Rocard en 1989: “Nous prenons notre part, mais nous ne pouvons pas accueillir tout le monde”. Cela dit, Emmanuel Macron n’abandonne pas son proverbial “en même temps”. Dans la même déclaration, le président de la République repart donc, ouvrant la voie à toujours plus d’immigration. “La France prend sa part dans l’immigration qu’il y a aujourd’hui, nous continuerons à le faire”, promet Emmanuel Macron, en annonçant de nouveaux investissements “Pour accueillir et former” les réfugiés.

Source link