Des volontaires seront payés 5.800 euros pour avoir le COVID-19 une deuxième fois

Les patients, âgés de 18 à 30 ans, ont déjà été infecté par le virus pour la première fois. Contamination qui s’est produite naturellement et qui a eu un impact sur leur système immunitaire. Pour environ 5000 livres chacun, ou près de 5812 euros, ces volontaires se préparent à être exposés au virus une seconde fois.

Une étude pour concevoir de meilleurs vaccins et traitements

L’étude, annoncée lundi par L’université d’Oxford, doit s’étaler sur 12 mois et concerner 64 patients. Après avoir été exposés au virus, ils seront hospitalisés pendant au moins 17 jours, le temps de s’assurer que le virus a quitté leur corps. Les 64 bénévoles sera exposé à la souche initiale du virus, originaire de Wuhan, en Chine. Des discussions sont cependant en cours pour inclure également une nouvelle variante, précis Le Figaro.

En réexposant des personnes déjà infectées, les chercheurs veulent “ déterminer si un certain type de réponse immunitaire empêche les gens d’être réinfectés. “Les scientifiques espèrent que les données de l’étude aideront” développer vaccins plus rapide ” mais aussi ” les tester et les déployer Plus efficacement, explique le professeur Helen McShane, responsable de l’étude.

Comme le souligne le Dr Susan Jackson, responsable de la recherche clinique à l’Université d’Oxford, il y a encore des inconnues concernant protéger les gens du virus. Les chercheurs ne savent pas exactement ce qui empêche certaines personnes vraiment tomber malade après être entré en contact avec le virus. En plus des vaccins, les résultats pourraient également aider à concevoir de meilleurs traitements.

Source link