« c’est cool d’être différente ! »

Tilly Lockey réside dans le comté de Durham, au Royaume-Uni. Alors qu’elle n’était qu’un bébé de 15 mois, l’Anglaise a été amputée des deux bras. En 2016, elle a pu bénéficier de la pose d’une paire de bras bioniques, imprimés en trois dimensions. Une première au le Royaume-Uni.

Pourquoi Tilly Lockey a-t-elle été amputée des deux bras ?

Alors qu’elle n’avait pas encore soufflé ses deux premières bougies, Tilly contracte une septicémie à méningocoques du groupe B. Il s’agit d’une infection bactérienne grave, qui atteint les méninges (les membranes enveloppant la moelle épinière et le cerveau).

Cette pathologie rare touche principalement les enfants et les jeunes adultes. Le pronostic vital peut être engagé et c’est ce qui est arrivé pour Tilly. Les parents de la petite fille n’ont eu d’autre choix que d’accepter l’amputation des deux bras de leur bébé.

Tilly Lockey et ses prothèses bioniques aux bras
Crédits : Instagram @tilly.lockey

La petite Tilly a donc grandi avec deux bras en moins et ses proches pensaient qu’il en serait toujours ainsi. Mais en 2016, à l’âge de 13 ans, l’adolescente apprend qu’elle va recevoir des bras bioniques. Il s’agit de prothèses imprimées en 3D, une première en Grande-Bretagne.

Tilly Lockey avec des prothèses bioniques aux bras
Crédits : Instagram @tilly.lockey

Tilly porte un modèle de prothèse baptisé « Hero Arm »

Depuis la pose de ses prothèses bioniques, Tilly est devenue ambassadrice de l’entreprise technologique Open Bionics, basée à Bristol. Cette société à l’origine du premier « Hero Arm » conçoit aussi des mains bioniques pour les enfants.

Le « Hero Arm », modèle que porte Tilly, est un bras bionique multi-grip imprimé en 3D. Il est conçu pour les personnes amputées jusqu’au coude. Les membres sophistiqués de cette prothèse répondent aux muscles de flexion situés juste en dessous du coude. Grâce à cette ingénierie, Tilly peut ouvrir et fermer sa main.

Tilly Lockey avec des prothèses bioniques aux bras
Crédits : Instagram @tilly.lockey

« Les capteurs sont à l’intérieur ; quoi que je fasse avec mes muscles, je peux contrôler les doigts », explique la jeune fille à Barcroft TV. « J’ai quatre modes de préhension différents qui facilitent la prise de différents types de choses ».

L’adolescente est ravie de ses bras bioniques

Cela fait maintenant quatre ans que Tilly vit avec ses bras bioniques et elle est ravie ! « Mes bras sont très uniques et très personnels pour moi, je peux changer les housses selon mon humeur ou mon style. J’adore ça », confie-t-elle. « C’est comme choisir un nouveau sac à main, les chaussures que vous allez porter et les assortir avec le tout ! »

Tilly Lockey avec des prothèses bioniques aux bras
Crédits : Instagram @tilly.lockey

Tilly tient à souligner qu’elle est fière de sa différence. Son attitude courageuse et sa détermination à prouver qu’elle peut tout faire avec ses bras font d’elle un exemple pour ses amis. « C’est cool d’être différente ! », assure-t-elle.

Tilly Lockey avec des prothèses bioniques aux bras
Crédits : Instagram @tilly.lockey

Depuis la pose de ses bras bioniques, Tilly voyage dans le monde entier pour sensibiliser l’opinion publique au sujet de la méningite. Elle se dit pleine d’espoir à propos de l’avenir de la bionique. « Ces mains fabriquées par Open Bionics ont été réalisées en cinq ans, pensez seulement à ce qu’ils peuvent réaliser en cinq ans de plus ! »

Source link