Trop intelligent pour votre travail ? 7 signes qui ne trompent pas

Au travail, on a parfois ce sentiment de ne pas être à notre place. Les tâches ne semblent pas appropriées et nous ne nous sentons pas motivés. Bien sûr, il y a des jours avec et des jours sans. Il peut également arriver que nous traversions une mauvaise passe, en raison de préoccupations personnelles ou de fatigue. Mais lorsque la démotivation s’installe au fil du temps, des questions devraient être posées. N’êtes-vous pas trop qualifié pour votre travail? 7 signes vous permettent de voir plus clairement.

1. Vous n’avez pas besoin de faire l’effort

Au travail, tout te semble facile. Chaque action ne nécessite aucun effort particulier de votre part. C’est simple: vous réussissez toujours les missions qui vous sont confiées et ne sentez pas particulièrement que vous avez fait un investissement particulier. Si tel est le cas, alors vous êtes sûrement surqualifié pour votre poste.

2. Vous vous ennuyez

Être surqualifié pour son travail implique nécessairement un sentiment d’ennui. En effet, lorsque nous avons le sentiment d’apprendre ou de nous améliorer, notre esprit reste plus concentré et chaque jour est l’occasion de progresser. À l’inverse, lorsque nos missions participent à une routine ennuyeuse, cela peut aussi être le signe que votre travail ne convient plus.

un employé ennuyé au travail
Être surqualifié pour votre travail provoque un sentiment évident d’ennui. Image illustrative.

3. Vous ne faites plus de progrès

Faire un métier pour lequel vous êtes trop qualifié ne vous permettra donc plus de progresser. Même après des années dans le même emploi, un emploi devrait toujours offrir des opportunités d’apprendre de nouvelles choses. Si vous avez ce sentiment de apprenez rien de plus à votre poste, alors il est probablement temps de demander une promotion pour découvrir de nouveaux concepts ou changer d’entreprise.

4. Vos collègues ne comprennent pas vos interventions

L’un des signes que vous êtes probablement surqualifié au travail concerne la réaction de vos collègues. Si lorsque vous présentez des idées innovantes, ils les réprimandent sous prétexte que “l’entreprise a toujours fonctionné ainsi”, la démotivation est géniale. Une société doit offrir à chacun la possibilité de se développer en se stimulant intellectuellement.

5. Vous n’osez même plus partager vos idées

Si votre entreprise est incapable deaccueillir les concepts innovants et remettre en question son fonctionnement pour plus d’efficacité est qu’il est “gelé”. Une entreprise qui reste fidèle à ses positions ne peut offrir à ses salariés une vision à long terme. Du coup, les collaborateurs qui font preuve d’initiative n’osent même plus partager leurs idées. C’est un signe clair de surqualification.

un salarié trop qualifié pour son poste
La surqualification peut entraîner une diminution de la motivation. Image illustrative.

6. Votre superviseur ne vous permet pas de développer votre position

Il en est de même pour les supérieurs, qui doivent pouvoir motiver leurs effectifs. Si votre manager n’a pas de vision et ne vous tire pas vers le haut en vous permettant de présenter vos idées, alors vous n’avez probablement pas grand chose à attendre de votre travail.

7. Vous parvenez à gérer vos chefs

Faire des erreurs est bien sûr humain. Mais si vous êtes sur le point de reprendre constamment ceux de vos supérieurs, vous méritez probablement une position plus élevée. Être capable de faire le travail de votre patron est l’un des signes les plus évidents de votre surqualification.