Le magasin Gratuit vous permet d’emporter vos achats sans payer, en échange d’un “merci” !

Depuis le 3 mai 2021, un magasin hors du commun accueille les clients n ° 95 de la Chaussée de Mons, à Anderlecht. Le coordinateur du projet, Gerd De Wilde, en est très fier.

“Nous ne demandons qu’un simple merci”

Dans cette boutique insolite, tout est gratuit. Chacun peut s’aider et repartir avec l’article de son choix, sans avoir à payer. “ La seule chose que nous vous demandons, c’est écrire un petit mot de remerciement », Explique Gerd de Wilde à VRT.be. Dès le premier jour d’ouverture du magasin, une trentaine de clients sont venus explorer les promontoires. Pour le manager, c’est la preuve que ce type de concept faisait défaut.

Gerd de Wilde, qui a eu cette idée inhabituelle lors de l’accouchement en Belgique, propose tous types d’articles dans son magasin. Des vêtements, des chaussures, des livres, des disques, des DVD, de la vaisselle, mais aussi des plantes et des graines, pour ceux qui souhaitent jardiner. La boutique dispose également d’un coin dédié aux enfants, avec des jouets.

La boutique gratuite du Circularium de Bruxelles
Au Free Store, tout est… gratuit! Crédits: Facebook @ circularium.brussels.

“Le magasin gratuit” se trouve dans un endroit inhabituel appelé Circularium, résultant de la réhabilitation de plus de 20 000 m2 d’espace industriel. Désormais, un immense centre dédié à production circulaire et les innovations locales à Bruxelles accueillent les visiteurs.

OUVERT!

La boutique gratuite • De Gratis Winkel! 🛍️👌 Ouvert du lundi au vendredi de 11h à 17h Plus d’infos ici: bit.ly/32XqxoL

Publié par Circularium le lundi 3 mai 2021

Un seul article par personne et par jour

En plus de devoir partir un petit mot de remerciement, chaque client ne peut repartir avec plus d’un article par jour. L’objectif principal est que chacun puisse trouver ce qu’il cherche. Les passants peuvent aussi déposer les objets qu’ils n’utilisent plus. ” Quiconque a un revenu en a beaucoup trop “, Souligne Gerd de Wilde, qui précise que” chaque ménage aurait entre 10 et 14 appareils électroniques qu’il n’utilise pas.

Dans le même temps, de nombreux habitants de Quartier de Cureghem Vivre dans la pauvreté. Avec sa boutique, le gérant souhaite donc éviter le gaspillage en donnant une seconde vie aux produits non utilisés. Gerd de Wilde veut aussi promouvoir les rencontres sociales en faisant du Circularium un lieu d’échange et de partage. Un très beau projet qui ravit les visiteurs, à en juger par leurs remerciements!

Infos RTL