Verbalisés pour le port d’un gilet et d’un masque jaunes sur les Champs-Elysées : « on nage en plein délire »

Samedi 27 mars, trois personnes ont été condamnées à une amende par la police sur les Champs-Elysées. L’un portait un gilet jaune, tandis qu’un autre portait un masque jaune.

Le week-end dernier, il y avait une exposition du designer Philippe Gelück sur le Champs Élysées, à Paris. Trois personnes y ont été condamnées à une amende en raison de signes distinctifs les reliant au mouvement des gilets jaunes, rapporte 20 minutes.

Un gilet jaune, une écharpe et un masque

Plus tôt dans la journée, une manifestation de gilets jaunes a eu lieu entre les stations de métro Mirabeau et Bercy. Les trois personnes condamnées à une amende y ont participé avant de faire un détour par l’exposition. La femme qui portait un gilet jaune était accompagnée de deux hommes qui, pour leur part, portaient un masque et une écharpe jaune.

Des accessoires qui n’étaient pas du goût de la police. Les trois protagonistes se sont retrouvés encerclés par des policiers leur disant que ” les manifestations sont interdites sur les Champs-Elysées “.” Je ne démontrerai pas », Rétorque la femme, tout en filmant la scène pour la diffuser en direct sur Facebook.

Malgré leurs protestations, le groupe a été condamné à une amende par un policier qui leur a dit qu’ils avaient la possibilité de contester l’amende par la suite. ” C’est la même chose à chaque fois », Indigné Stéphanie Poursac, auteur de la vidéo et secrétaire adjoint du syndicat CGT. Le sympathisant de mouvement des gilets jaunes garantit que vous avez suivi les instructions. ” Selon les dernières nouvelles, il n’est pas interdit de porter un gilet jaune ou un foulard jaune dans la rue », Souligne-t-elle.

Publié par Syndicat GJ le samedi 27 mars 2021

La conversation volontairement étouffée par la police?

Du côté de la préfecture de police de Paris, les services précisent qu’un arrêté en date du 23 mars 2021 interdiction des rassemblements de gilets jaunes à plusieurs endroits de la capitale, dont les Champs-Elysées. Les trois personnes ont donc été condamnées à une amende parce qu’elles portaient signes distinctifs les reliant à ce mouvement.

La vidéo partagée sur Facebook soulève également une autre question. En effet, l’enregistrement montre policiers jouant de la musique d’une manière forte. Pourquoi ? Selon les personnes filmées, la police tente deempêcher le streaming vidéo sur les réseaux sociaux grâce au droit d’auteur inhérent à la bande originale. En outre, la diffusion de musique couvre le contenu des mots échangés, précise Matin vosgien.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes s’indignent. ” Trois personnes condamnées à une amende, dont une pour un masque jaune. On nage en plein délire! Allons-nous également être condamnés à une amende pour la couleur de nos sous-vêtements? », Demande un certain @le_general_fr sur Twitter.


Tweet sur la verbalisation d'un porteur de masque jaune sur les Champs Elysées
Crédits: Twitter

Tweet sur la verbalisation d'un porteur de masque jaune sur les Champs Elysées
Crédits: Twitter

Tweet sur la verbalisation d'un porteur de masque jaune sur les Champs Elysées
Crédits: Twitter

Tweet sur la verbalisation d'un porteur de masque jaune sur les Champs Elysées
Crédits: Twitter

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *